Aller au contenu principal
Humboldt Forum
© © SHF

Humboldt Forum au château de Berlin

Un château pour Berlin, un forum pour le monde

Un château est actuellement en cours de reconstruction au cœur de la ville, pas comme siège pour les rois et les empereurs, mais comme un musée pour le monde entier et la diversité de ses cultures.

Une foule en colère se rassemble, armée de haches et de houes, de grands cris retentissent, puis la foule détruit le barrage. Des masses d'eaux inondent la place du château. Le soulèvement de Berlin de 1448 est dirigé contre la construction du château prévue par leur prince-électeur Frédéric II, surnommé « Dent de fer ». En fin de compte, la révolte échoue, Dent de fer construit son château. Mais l'esprit du soulèvement de Berlin est encore présent aujourd'hui.

Dans le monde entier, Berlin a la réputation d'être la ville de la liberté, une ville qui promet à ses citoyens le mode de vie qu'ils veulent et des espaces libres. Et le château de Berlin est lié à l'histoire de la ville comme aucun autre bâtiment.
Un château est actuellement à nouveau en cours de construction au cœur de la ville, cette fois-ci dans un esprit de liberté, et non pas comme un siège pour les rois et les empereurs - mais comme un musée pour le monde entier et la diversité de ses cultures, le Forum Humboldt. Un projet du siècle est en cours de construction sur la Schlossplatz à Berlin-Mitte. En 2002, le parlement allemand a décidé de reconstruire le Château de Berlin dans les dimensions du Hohenzollern-Schloss (château de Sigmaringen) avec trois façades historiques et la Schlüterhof. La première pierre du nouveau bâtiment qui abritera le Forum Humboldt a été posée en 2013.

Histoire du Château de Berlin

Les marquis et princes électeurs construisent au 15ème siècle - malgré toutes les protestations - une citadelle sur la Spreeinsel (île de la Spree) à Alt-Cölln. Au 16ème siècle, la forteresse est démolie et remplacée par un château. Le château n'est pas seulement le siège des Hohenzollern et la résidence des rois prussiens et des empereurs allemands. C'est là qu'éclate la révolution de mars 1848, où l'empereur Guillaume II exhorte les Berlinois à partir en guerre, et depuis un balcon du château Karl Liebknecht proclame la « République socialiste libre d'Allemagne ».

Dynamitage du château

Bien que le Château de Berlin ait été fortement endommagé lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, il n'y a pas de risque d'effondrement. Le Sozialistische Einheitspartei Deutschlands (Parti socialiste unifié d’Allemagne, SED) décide cependant lors de sa troisième convention du Parti sur ordre du secrétaire général Walter Ulbricht, de dynamiter le château. En dépit de toutes les protestations soulignant sa valeur architecturale et historique comme l'un des plus importants édifices baroques d'Allemagne du Nord, l'équipe de dynamitage arrive un jour plus tard, le 7 Septembre 1950. Seul le portail IV avec le balcon où se tenait autrefois Karl Liebknecht est conservé et intégré plus tard dans la façade du nouveau bâtiment du Conseil d'État.

Sur le site du château, le Palast der Republik  (Palais de la République) a été construit comme siège de la Volkskammer (Chambre du peuple) et centre culturel avec des scènes, des restaurants et une piste de bowling. Après la chute du mur et la réunification, le Palast der Republik chargé d'amiante est démoli en 2008.

Reconstruction du Château de Berlin

La décision de démolir le Palast der Republik et de reconstruire le château, a d'abord déclenché des discussions houleuses. L'architecte Franco Stella obtient l'adjudication de la reconstruction du château avec la reconstitution des façades baroques.

Le Forum Humboldt dans le Château de Berlin

Le Forum Humboldt va emménager dans le château. Des expositions permanentes peuvent être vues au Forum Humboldt : le Musée ethnologique et le Musée d'art asiatique (Staatliche Museen zu Berlin - Stiftung Preußischer Kulturbesitz), l'Exposition de Berlin (Stadtmuseum Berlin und Kulturprojekte Berlin) et le laboratoire Humboldt (Humboldt-Universität zu Berlin). Les archives phonographiques du Musée ethnologique de Dahlem sont exposées avec les fonds de l'archive Lautarchiv de l'Université Humboldt.

Une webcam montre les travaux de construction

Quiconque s'intéresse à la progression des travaux de construction peut les suivre sur une webcam. Trois caméras montrent les façades Est, Ouest et Sud du bâtiment et sont mises à jour toutes les 15 minutes. Des images accélérées complètent le tout.

Vous trouverez de plus amples informations ici