Aller au contenu principal

L'Île aux Musées de Berlin

Le patrimoine mondial de l’UNESCO dans le Berlin-Mitte historique

Un ensemble de bâtiments unique sur l'île de la Spree, au cœur de Berlin : il comprend cinq grands musées berlinois construits sous les monarques prussiens ainsi qu'un bâtiment d’accueil et d’exposition qui a ouvert ses portes en 2019, la Galerie James Simon.

Billets

Informations importantes pour les visiteurs :

En raison de la pandémie de la Corona, toutes les maisons de l'île aux musées devraient être fermées actuellement. Veuillez cliquer ici pour de plus amples informations.

Plusieurs salles du Pergamonmuseum seront fermées en raison de travaux de rénovation. Le bâtiment central avec l'autel de Pergame et l'aile nord sera réouvert au plus tôt en 2025. Un nouveau bâtiment d'exposition temporaire est situé en face de l'île des musées : l'exposition "Pergamon Museum". Le Panorama" avec le panorama à 360 degrés de Yadegar Asisi et des originaux antiques de Pergame permet de découvrir l'autel de Pergame dans sa forme originale et dans son contexte urbain sur l'Acropole.

L'Île aux Musées et ses édifices

L'Île aux Musées de Berlin est une œuvre d'art grandiose totale : cinq musées de renommée mondiale datant de l'époque des monarques prussiens ainsi que la galerie moderne James Simon, forment un ensemble passionnant qui a été inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999. En 1999 a également été décidé le Grand Projet pour l’Île aux Musées, dont l’élément central est une liaison souterraine entre les bâtiments du musée : la Promenade archéologique.

Histoire de L'Île aux Musées

L'Altes Museum est situé sur le Lustgarten, juste en face de la Cathédrale de Berlin et du nouveau Forum Humboldt. Il a ouvert ses portes en 1830 pour la première fois au public de Berlin afin de présenter des collections et œuvres d’art historiques. L'idée d'un musée ouvert à tous remonte au Siècle des lumières et à ses idéaux pédagogiques. Karl Friedrich Schinkel, le plus grand architecte de Prusse, en a fourni les plans. Dans les 100 années qui ont suivi, cinq musées au total ont été édifiés sur le site. À partir de la fin des années 1870, ils prennent le nom d'Île aux Musées de Berlin.
Terminé en 1855, un deuxième musée imposant a été érigé selon les plans de Friedrich August Stüler : le Musée royal prussien, l'actuel Neues Museum. En 1876, l'Alte Nationalgalerie ouvre ses portes avec une architecture qui rappelle les temples grecs et qui intègre également le design de Stüler. Il faut attendre le début du 20e siècle pour que l’ensemble soit complet. Le musée néo-baroque Kaiser Friedrich situé à la pointe de l'île aux Musées, l'actuel Bode-Museum, ouvre ses portes en 1904. Puis en 1930, le Pergamonmuseum fait son entrée en tant que dernier des cinq grands bâtiments d'exposition.
Le régime Nazi avait prévu un projet de reconstruction gigantesque qui, heureusement, n'a pu être réalisé. Après la guerre, l'Île aux Musées est un paysage en ruines, et le Neues Museum notamment, est presque complètement détruit. La reconstruction commence à l’époque de la RDA, mais le Neues Museum est laissé en ruines.

Le Grand projet pour l'Île aux Musées

Après la chute du Mur, le conseil d'administration décide en 1999 de procéder à une rénovation complète de l’ensemble, appelée « le Grand projet pour l’Île aux Musées ». Il s'agit notamment de la reconstruction du Neues Museum et de la restauration des autres musées. En outre, les divers bâtiments du musée, dont chacun regarde dans une direction différente, doivent être reliés pour former un grand ensemble.
Un bâtiment d’entrée et d’exposition central moderne, la Galerie James Simon, accueille les visiteurs depuis juillet 2019.
C'est l'architecte vedette britannique David Chipperfield qui a conçu la Galerie James Simon. Son cabinet, David Chipperfield Architects, a déjà entrepris la reconstruction du Neues Museum. Le donateur James Simon (1851-1932), citoyen juif berlinois et collectionneur d'art passionné, est aujourd'hui honoré d'une manière spéciale. Il est le plus grand mécène de l'Île aux Musées, et les musées berlinois lui doivent d'importantes collections. Son cadeau le plus célèbre offert à l’Île aux Musées se trouve sous le dôme nord du Neues Museum : le buste de Néfertiti.
La Promenade archéologique reliera quatre des cinq musées et exposera des objets importants issus des collections d'art.

James-Simon-Galerie sur l'Ile des Musées à Berlin
James-Simon-Galerie © © David Chipperfield Architects, Foto: Ute Zscharnt

Une Île – Cinq Musées

Le Pergamonmuseum

Exposition au Pergamonmuseum de Berlin
Statue sans tête au Musée de Pergame à Berlin © visitBerlin, Foto: Günter Steffen

Le Pergamonmuseum , conçu sur trois ailes par Alfred Messel, est le musée le plus visité de Berlin. Il abrite la Collection d'antiquités, le Musée du Proche-Orient et le Musée d'art islamique. La Collection d'antiquités est l'une des plus importantes collections d'art grec et romain au monde. L'œuvre la plus connue est l'Autel romain de Pergame, dont la frise sculptée représente la bataille entre dieux et géants. Dans le cadre du Grand projet pour l'Île aux Musées, le Pergamonmuseum est progressivement rénové. En raison de cette rénovation, la salle abritant l'Autel de Pergame devrait être fermée jusqu'en 2025. Un autre point fort de l’architecture romaine, la Porte du marché de Milet d’une hauteur d’environ 17 mètres, reste visible. Les pièces maîtresses du Musée du Proche-Orient sont également présentées : la Porte babylonienne d'Ishtar avec la Voie des processions, et les artefacts du Musée d'art islamique.

Le Bode-Museum

Le Musée de Bode au nord de l'Île aux Musées
Le Musée de Bode sur l'Île aux Musées © zeitort.de, Foto: Jürgen Hohmuth

Le Bode-Museum situé à la pointe de l'Île aux Musées a terminé sa rénovation générale en 2005. Dans ses salles magnifiques, il abrite une collection unique de sculptures avec des œuvres datant de l'époque médiévale jusqu'au 19e siècle, parmi lesquelles celles de Donatello, Bernini et Canova. Le Musée d'art byzantin et la Collection numismatique renferment d'autres trésors. Outre des collections de sculpture européenne, des œuvres de la Gemäldegalerie de Berlin sont également présentées. Depuis juillet 2019, les visiteurs peuvent à nouveau visiter la Collection James Simon dans sa salle d'origine, laquelle avait été dissoute en raison de l'antisémitisme sous la tyrannie nazie.
En été, la rive opposée du fleuve est un lieu de rencontre très apprécié des Berlinois et de leurs visiteurs en raison de la vue magnifique, le musée étant situé sur la pointe nord de l’Île aux Musées.

Billets pour le Bode-Museum

Le Neues Museum

© visitBerlin, Foto: Günter Steffen

Les travaux de reconstruction et de rénovation du Neues Museum par le célèbre architecte David Chipperfield ont duré en tout dix ans. Une approche sensible de l’ancienne construction avec les traces de la guerre associées à des constructions de haute technologie ont donné naissance à une architecture originale et captivante qui n’a pas perdu de son authenticité. Depuis sa réouverture spectaculaire en 2009, le musée abrite une sélection de pièces provenant du Musée égyptien et de la Collection de papyrus, du Musée de la préhistoire et d'histoire primitive, ainsi que de la Collection d'antiquités. Le célèbre buste de Néfertiti est présenté dans une salle octogonale spéciale, sous le dôme nord .

Billets pour le Neues Museum

L'Alte Nationalgalerie

Alte Nationalgalerie auf der Museumsinsel
© visitBerlin, Foto: Wolfgang Scholvien

Tel un temple antique, l'Alte Nationalgalerie, installée sur un socle élevé, surplombe l'Île aux Musées. Il ne faut pas oublier que les temples grecs ont servi de modèles à l'architecte Friedrich August Stüler. L'Alte Nationalgalerie abrite des peintures et sculptures du classicisme, du romantisme, de l'époque Biedermeier, de l'impressionnisme et du début de l'art moderne. Elle est considérée comme l’une des collections d'art les plus complètes entre la Révolution française et la Première guerre mondiale. On y trouve des œuvres mondialement connues telles que « Le Moine au bord de la mer » de Caspar David Friedrich ou « Le Penseur » d’Auguste Rodin, ainsi que des œuvres de Schinkel, Menzel, Manet, Monet et Renoir, entre autres. Auguste Renoir. Juste à l'entrée, les visiteurs sont accueillis par le plus beau couple de Prusse : le célèbre Groupe des Princesses de Johann Gottfried Schadow.

Billets pour l'Alte Nationalgalerie

L'Altes Museum

Rotonde de l'Altes Museum sur l'île des musées à Berlin
Rotonde de l'Altes Museum sur l'île des musées à Berlin © visitBerlin, Foto: Pierre Adenis

Le bâtiment classique de l'Altes Museum datant de 1830 et conçu par Karl Friedrich Schinkel a été le premier musée de l’Île. Pour la première fois, les collections d'art de la famille royale ont été présentées au public dans un édifice antique spécialement bâti à cet effet. D'innombrables chefs-d'œuvre de l'Antiquité classique sont exposés aujourd'hui dans la superbe architecture au large dôme circulaire : des sculptures, bijoux, vases et monnaies de l'art grec et étrusque ainsi que de l'Empire romain. Dans une chambre au trésor particulière, des bijoux en or et en argent sont disposés sous une « voûte céleste » bleue.  

 

En raison de la pandémie de la Corona, toutes les maisons de l'île aux musées devraient être fermées actuellement. Veuillez cliquer ici pour de plus amples informations.

 

Billet pour l'Île aux Musées

 

 

Précédent <

Billets