Aller au contenu principal
Un groupe assis devant le Reichstag à Berlin
Reichstag à Berlin © visitBerlin, Foto: Dagmar Schwelle

Le Reichstag

Parlement et reflet de l'histoire allemande

Avec son imposant dôme de verre et sa façade immédiatement reconnaissable, le Reichstag est l’un des plus célèbres lieux historiques de Berlin.

Le Reichstag est le témoin muet de la turbulente histoire de Berlin. C’est l’un des bâtiments historiques les plus importants de la ville.

Le Reichstag, un exemple vivant d’histoire

Le Reichstag est un symbole international de la démocratie et abrite actuellement le Parlement allemand. Chaque année, des milliers de visiteurs se rendent au Reichstag - à juste titre : Il est rare de pouvoir profiter d’un tel panorama à l’endroit même où les décisions politiques de demain sont prises. À la fois merveille de l’architecture et témoignage historique, le Reichstag joue un rôle important à Berlin.

Réservations et billets - comment visiter le Reichstag

Il existe différentes options pour visiter le Reichstag :

  • Suivre une visite guidée
  • Suivre une session plénière (en Allemand bien sûr)
  • Monter jusqu’au dôme et au toit

 

Pour des raisons de sécurité, une réservation préalable est obligatoire lors de la visite du dôme et du toit du Reichstag. Celle-ci, ainsi que des visites guidées, peuvent être organisées en ligne, jusqu’à deux jours avant votre visite ou en personne auprès du nouveau centre de services sur Scheidemannstraße (préavis de deux heures minimum). Le centre de services est ouvert quotidiennement de 8:00 à 20:00.

Une courte histoire du Reichstag

Le bâtiment original a été conçu par Paul Wallot et façonné d’après le Memorial Hall de Philadelphie. Les motifs décoratifs, les sculptures et les mosaïques furent réalisées par l’artiste Otto Lessing. Le Reichstag fut complété en 1894, bien que son engagement emblématique pour le « Peuple allemand » ne soit apparu qu’en 1916 lorsque les mots Dem Deutschen Volke furent inscrits sur sa façade. À cette époque, le Kaiser Guillaume II considère le bâtiment comme « l’apogée du mauvais goût. »
Le Reichstag abrite le Parlement allemand jusqu’en 1933, lorsque le bâtiment fut sévèrement endommagé dans un incendie. Cet événement marqua la fin de la République de Weimar et offrit à Hitler un prétexte pour supprimer l’opposition. Sous la dictature nazie, le bâtiment tomba dans l’oubli et fut sévèrement endommagé pendant la Seconde guerre mondiale. En 1945, il devient l’une des cibles principales de l’Armée Rouge en raison de sa valeur de propagande supposée.

Après la guerre, le Parlement de l’Allemagne de l’Ouest fut déplacé à Bonn et le bâtiment resta en ruine jusqu’en 1961 lorsqu’une rénovation est entreprise dans l’ombre du Mur nouvellement construit. Terminé en 1964, cette restauration controversée voit l’intérieur et l’extérieur du bâtiment dénués de leurs statues. Cependant, la ville s’efforce de garder des traces de son histoire plus récente, comme la façade criblée de balles et les graffiti laissés par les soldats soviétiques.
Tout au long de la période de la guerre froide et jusqu’à la réunification allemande en 1989, le Reichstag est le site d'une exposition permanente « Questions sur l’Histoire Allemande » mais n’est utilisé qu’occasionnellement pour des cérémonies. En 1990, le Reichstag est le site de la cérémonie officielle de la réunification. Après un an supplémentaire de débats intenses, il est décidé qu'il abritera à nouveau le Parlement national allemand. En 1995, juste avant le début de la restauration du bâtiment par Norman Foster, l’artiste Christo et sa femme Jeanne-Claude habillent le Reichstag de tissu. La restauration et la restructuration minutieuses du bâtiment sont terminées en 1999 et le nouveau gouvernement allemand siège au Reichstag pour la première fois le 19 avril.

Il peut paraître ironique que la coupole en verre du bâtiment ne faisait pas partie des plans de rénovations originaux de Foster pour la rénovation du Reichstag. Le dôme se trouve directement au-dessus de la chambre de débats. Au centre, un cône en miroirs dirige la lumière dans le Reichstag, améliorant le rendement énergétique du bâtiment et permettant aux visiteurs de voir le processus parlementaire. Le dôme en lui-même peut être visité en réservant à l’avance. Il est accessible grâce à deux grandes rampes d’acier recourbées en forme de double hélice.

Cinq faits fascinants sur le Reichstag

  • Des graffiti en cyrillique laissés par les soldats soviétiques après le siège du Reichstag en 1945 ont été soigneusement préservés et sont toujours visibles par les visiteurs aujourd’hui.
  • Véritable exemple d’architecture écologique, le Reichstag est hautement auto-suffisant sur le plan énergétique. La forme du dôme permet au bâtiment d’utiliser la lumière et la ventilation naturelles, ce qui en fait un symbole de durabilité.
  • Le Reichstag est un lieu artistique important. Il abrite une collection d’art considérable et présente des expositions temporaires ainsi que des installations artistiques permanentes.
  • Le toit du Reichstag accueille le Restaurant Käfer Dachgarten, où les visiteurs ayant réservé peuvent déguster un délicieux petit-déjeuner, déjeuner ou dîner. La vue panoramique est offerte !
  • Outre son histoire mouvementée, Berlin est connue pour son atmosphère détendue et amicale. Voyez par vous-même sur la pelouse devant le Reichstag. Il s’agit d’un endroit parfait pour un pique-nique et pour prendre le soleil et se détendre.

Les choses à voir lors de votre visite du Reichstag

Il existe de nombreux lieux importants de Berlin à proximité du Reichstag. La gare ferroviaire principale, la Chancellerie fédérale et la Porte de Brandebourg sont toutes situées à quelques pas du bâtiment du Parlement. Vous trouverez également de nombreux mémoriaux dans les environs. Ceux-ci incluent l’étonnant Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe de Peter Eisenman, constitué de 2 711 dalles de béton disposés sous forme de grille, donnant une sensation de désorientation et de gigantisme.  Un autre mémorial proche en forme de cercle commémore les victimes Sinti et Rom du nazisme, tandis qu’un cube de béton sur lequel est diffusé une vidéo rend hommage aux homosexuels persécutés sous le régime nazi.

Comment accéder au Reichstag par les transports en commun

Le Reichstag est facilement accessible en transports en commun, grâce à sa proximité avec la gare principale de Berlin, Hauptbahnhof. Le bus 100, qui offre également des vues imprenables sur sa route entre la gare du Zoo à l’ouest et Alexanderplatz à l’est, s’arrête également au Reichstag, tout comme le M41. La station d’U-Bahn la plus proche est Bundestag. Il s’agit de la station intermédiaire de la plus courte ligne du métro de Berlin, composée de seulement trois stations, qui relie Hauptbahnof à la Porte de Brandebourg.

Réservez une visite

 

 

Öffnungszeiten (Zusatzinfos)
quotidien de 8h à 24h
dernière admission 22h

Clôture: 24 décembre (tous le jour) et 31 décembre de 16 heurs Clôture coupole: 7.-11.3., 11.-15. 7., 25.-29.7., 10.-14. 10.

Hier finden Sie weitere Informationen