Aller au contenu principal
Nikolaiviertel
Nikolaiviertel © visitBerlin, Foto: Kristin Buller

Nikolaiviertel (Le quartier Saint Nicolas)

Le Vieux Berlin

Le Quartier Saint-Nicolas est le plus ancien quartier de Berlin. Avec ses ruelles moyenâgeuses et ses nombreux restaurants et bars, il compte parmi les lieux préférés des visiteurs. Au Moyen-Âge, une rue commerçante se trouvait à cet endroit. Des artisans et des commerçants s'installèrent à la jonction entre le fleuve et la rue. Autour de 1200 fut achevée l'église Saint-Nicolas, basilique en granit dans le style roman tardif. Un lotissement se développa autour de l'église, avec deux zones centrales : Berlin, la plus grosse agglomération, naquit à l'est de la Spree, la plus petite, Cölln, directement en face, sur la rive occidentale. Jusqu'à la Seconde guerre mondiale, le quartier était peuplé de brasseries, magasins, cours et boutiques d'artisans. Des artistes tels que Kleist, Hauptmann, Ibsen, Casanova, Strindberg ou Lessing ont vécu ou ont été logés ici. Le quartier fut considérablement détruit par les bombardements en 1944, et resta longtemps en ruines et désaffecté. Ce n'est que lors des préparatifs des 750 ans de Berlin que ce paysage de ruines fut reconstruit entre 1981 et 1987 sous la direction de l'architecte Günter Stahn. Les maisons et les rues sont reconstruites de façon aussi fidèlement exacte que possible aux modèles historiques afin de recréer l'illusion d'un quartier du Vieux Berlin. Les attractions majeures sont, outre l'église Saint-Nicolas, le palais Ephraim, un chef d'œuvre de l'architecture des palais berlinois du 18ème siècle. La construction baroque de la Knoblauchhaus de 1760 est tout aussi belle, ses pièces aux meubles précieux donnant un aperçu du monde des grands bourgeois.

Hier finden Sie weitere Informationen