Aller au contenu principal
Musée du samouraï de Berlin, les 7 vertus
Musée du samouraï de Berlin, les 7 vertus Sylwia Makris

Samurai Museum de Berlin

Le premier musée d’Europe consacré à l’art des samouraïs

Dépuis le 8 mai 2022, le Samurai Museum de Berlin présente plus de 1000 chefs-d’œuvre originaux de l’art du combat japonais - la plus grande collection d’objets de ce type hors du Japon.

Le mythe des samouraïs à Berlin dans un nouveau musée

L’entrée fait déjà forte impression : les visiteurs du Samurai Museum de Berlin y pénètrent en passant sous un magnifique portail issu d’une ancienne résidence de samouraï et spécialement importé du Japon. S’ensuit un exceptionnel voyage dans le temps qui emmène à la découverte de plus de 700 ans d’histoire et de culture de cette légendaire caste de guerriers japonais. 
Parmi les quelque 1000 objets exposés, les armes des combattants japonais occupent une place de choix : des armures, sabres et masques magnifiquement travaillés retracent l’évolution de la culture des samouraïs, de ses débuts à la fin de la période Kofun, vers 500, jusqu’au début de l’ère Meiji au XIXe siècle. 
 

Samurai Museum Berlin, armure
Samurai Museum Berlin, armure Samurai Museum, Foto: Manfred-M. Sackmann

Chefs-d'œuvre de l'artisanat

Outre les armes, des artefacts de tous les domaines de la vie des samouraïs témoignent du destin d’une société légendaire qui a exercé une grande influence sur le développement de la culture japonaise actuelle. C’est pourquoi l’exposition permanente n’est pas uniquement consacrée à l’art de la guerre. Le rôle de la femme dans la société des samouraïs y est abordé au même titre que la religion, les rituels comme la cérémonie du thé ou encore le théâtre. Ainsi, le Samurai Museum recèle également d’autres joyaux de l’artisanat japonais : service à thé, tissus, sculptures bouddhistes, peintures et estampes. 

Musée du samouraï de Berlin, les 7 vertus
Musée du samouraï de Berlin, les 7 vertus Sylwia Makris

Des expositions temporaires spéciales permettent de faire le lien entre cette élite guerrière féodale et le Japon d’aujourd’hui en présentant des œuvres d’art contemporaines et des formes d’expression modernes comme le manga, l’anime et les jeux vidéo. 

Un voyage dans le temps interactif et multimédia

Pour démarrer leur voyage dans le temps, les visiteurs découvrent une maquette interactive en 3D du Japon qui leur livre de précieux enseignements sur l’histoire du pays sans occulter le contexte mondial des différentes époques. 
Ils peuvent observer au plus près des armes, des armures et des masques grâce à des présentations à 360°. Des projections dynamiques captivantes leur font revivre des combats légendaires menés lors des guerres des samouraïs. 
Mais le musée permet aussi d’en savoir plus sur les processus de fabrication : des installations multimédia décrivent en détail les différentes étapes de la réalisation d’un sabre de samouraï digne de ce nom.
 

Musée des samouraïs de Berlin, visualisation
Musée des samouraïs de Berlin, visualisation Ars Electronica Solutions

Tout a commencé par une lame de sabre au marché aux puces

Il y a presque 40 ans, alors qu’il déambulait dans un marché aux puces berlinois, le jeune entrepreneur Peter Janssen, passionné d’arts martiaux et de culture japonaise, a découvert un vieux katana, la lame d’un sabre japonais, parmi les autres bibelots exposés. Il commence alors une collection privée d’objets liés à la culture japonaise des samouraïs.

Musée des samouraïs de Berlin, épée
Musée des samouraïs de Berlin, épée Samurai Museum Berlin, Foto: Norbert Artner

Grâce à un savoir-faire et une expérience toujours plus solides, Peter Janssen ne cesse d’enrichir sa collection au fil des décennies ; aujourd’hui, celle-ci compte plus de 4000 artefacts de domaines divers et variés.

En 2017, le vœu de Peter Janssen de partager sa collection exceptionnelle avec tous les amateurs de culture japonaise est exaucé : un premier Samurai Art Museum, qui présente une sélection d’objets, ouvre ses portes à la Villa Clay, dans le sud-ouest de Berlin. Quelques années plus tard, c’est au cœur de la ville, dans le nouveau centre culturel de l’Auguststraße, qu’il trouve pour sa collection un emplacement idéal offrant beaucoup d’espace et permettant l’installation d’une exposition permanente interactive. 
Depuis mai 2022, le nouveau Samurai Museum de Berlin invite à se plonger dans l’univers riche et passionnant des samouraïs en plein cœur de la ville.
 

À ne pas manquer

  • Selle laquée or avec étrier (époque d’Edo, 1615-1868)
  • Armure Gomai Dõ avec laçage blanc (époque d’Edo, XVIIe-XVIIIe siècle)
  • Estampe en couleurs « Grande bataille entre les troupes des poissons et des légumes » (1859)
  • Masque intégral d’un Tengu corbeau (début de l’époque d’Edo)
  • Casque Bamen (époque d’Edo, XVIIe siècle)
Samurai Museum Berlin, gravure sur bois en couleur
Samurai Museum Berlin, gravure sur bois en couleur Samurai Museum Berlin, Foto: Norbert Artner

Visite

Le Samurai Museum de Berlin est presque entièrement adapté aux personnes à mobilité réduite : 98 % de l’exposition sont accessibles en fauteuil roulant ou déambulateur (une seule installation n’est pas adaptée). Un ascenseur permet de rejoindre le premier étage.

Pour venir au Samurai Museum, il vous suffit de prendre le métro U6 arrêt Oranienburger Tor ou U8 arrêt Rosenthaler Platz. Vous pouvez également prendre les S-Bahn S1, S2, S25 ou S26 jusqu’à l’arrêt Oranienburger Straße.
 

Plus de culture à proximité

Vous vous trouvez au cœur de Berlin, dans l’un des quartiers culturels les plus renommés de la capitale. 
Chaque année, les nombreuses galeries d’art des environs ouvrent leurs portes et plusieurs événements sont organisés à l’occasion du Gallery Weekend.
De l’Auguststraße, vous êtes à deux pas des principales attractions du centre historique de Berlin : la nouvelle synagogue de l’Oranienburger Straße se trouve juste au coin. Le pittoresque pont Monbijoubrücke vous permet de rejoindre la pointe de l’île aux musées (Museumsinsel), inscrite au patrimoine de l’UNESCO et connue dans le monde entier. L’île abrite aussi la cathédrale de Berlin (Berliner Dom), qui est située en face du forum Humboldt, où le Musée d’art asiatique (Museum für Asiatische Kunst) vous permettra d’approfondir vos connaissances de la culture asiatique. De là, la ligne de métro U5, dite « ligne des musées » et adaptée aux personnes à mobilité réduite, permet de rejoindre rapidement d’autres attractions.
Vous pouvez également flâner le long du boulevard Unter den Linden jusqu’à la porte de Brandebourg (Brandenburger Tor) en vous ménageant une pause sur l’une des plus belles places de Berlin, Gendarmenmarkt.

Observez les nombreux monuments qui jalonneront votre parcours : Berlin est aussi la capitale des sculptures

Bon à savoir : nous fournissons sur notre blog 11 conseils pour les fans du Japon qui visitent Berlin en anglais !