Aller au contenu principal
Musée gay de Berlin
Musée gay de Berlin © Foto: Ceren Saner/Schwules Musem

Schwules Museum (musée gay)

Un symbole de tolérance et de diversité

Le Musée gay de Berlin apporte sans cesse de nouveaux regards sur les milieux gay, lesbien et transgenre. Les expositions temporaires livrent des perspectives authentiques sur les milieux et identités queers.

Avec ses expositions, sa bibliothèque et ses vastes fonds d’archives, le Musée gay est un véritable bijou parmi les musées berlinois. Il s’agit de l’une des institutions les plus importantes au monde pour la recherche, la conservation et la transmission de l’histoire et de la culture des communautés queers.
Œuvres d’art soigneusement compilées et expositions temporaires

Depuis sa création en 1985, il organise des expositions temporaires présentant des œuvres d’art soigneusement compilées ainsi que des trésors issus de collections privées. Aujourd’hui, outre les récits personnels d’hommes gays, il inclut ceux de personnes lesbiennes, transgenres, bisexuelles et queers, présentés en toute authenticité.

Art sous curatelle et expositions temporaires

Musée gay de Berlin
Musée gay de Berlin © Foto: Patricia Sevilla Ciordia/Schwules Museum

Il s’agit d’un lieu unique qui reflète la diversité de l’art, de la culture et de l’histoire des communautés LGBTIQ+. Situé dans le quartier arc-en-ciel de Schöneberg, c’est le lieu idéal pour partir à la découverte de la scène LGBTIQ+ de Berlin.

Accordez-vous une petite pause dans le café au rez-de-chaussée du Musée gay. Géré par un grand groupe de bénévoles, qui travaillent par ailleurs à la caisse, font tourner le musée de manière générale et contribuent parfois à son aménagement, c’est le lieu idéal pour recueillir des conseils pour votre visite de découverte. Dans le foyer, vous trouverez des dépliants sur les événements actuels du milieu queer à Berlin ainsi qu’une petite sélection littéraire.

Le rez-de-chaussée abrite également les quatre salles d’exposition du musée. Puis, sur inscription, vous pouvez vous rendre à l’étage pour lire, effectuer des recherches ou flâner : la bibliothèque, qui permet uniquement la consultation sur place, contient aujourd’hui plus de 16 000 volumes. Vous y trouverez également une multitude de magazines. Des cassettes VHS et films sont disponibles au visionnage sur demande.

Musée gay de Berlin
Musée gay de Berlin © Foto: Peter Runkewitz/Schwules Museum

Découvrir l’histoire du Musée gay, un monument de l’histoire gay

Berlin a aussi besoin d’un lieu dédié à l’histoire gay ! Dans les années 80, les étudiants Andreas Sternweiler, Wolfgang Theis et Manfred Baumgardt ont voulu faire de ce désir une réalité. En 1984, ils ont présenté leur première exposition « Eldorado – Homosexuelle Frauen und Männer in Berlin 1850-1950 » (Eldorado – Femmes et hommes homosexuels à Berlin de 1850 à 1950). Le Berlin Museum de l’époque abrite leur projet. Comme on peut s’y attendre, celui-ci ne fait pas l’unanimité auprès du public. Pour autant, le trio continue de s’engager pour davantage d’acceptation et de tolérance.

Un an après, ils montent une « Association des amis du musée gay à Berlin ». Changement de lieu : au sein des locaux de l’association AHA (groupe de travail homosexuel à vocation généraliste), un musée voit le jour avec une bibliothèque et des archives sur le sujet. La première exposition est organisée à l’occasion des 750 ans de la ville : « 750 warme Berliner » attire les foules. La bibliothèque et les archives s’agrandissent, le musée déménage donc une nouvelle fois.

Archives destinées à la recherche

Aujourd’hui, dans la Lützowstraße, les chercheurs ont accès à un large répertoire consacré au milieu gay. Désormais, plus de 50 000 objets sur des thèmes divers et variés sont conservés avec soin dans les archives du sous-sol. Dans la bibliothèque, vous avez la possibilité de feuilleter des magazines grand public des années 90 ou encore des publications universitaires. Les thématiques incluent le coming-out, des icônes célèbres ou encore des chapitres moins réjouissants sur la persécution et l’intolérance. Il y a beaucoup à voir et à écouter sur demande, comme de vieilles cartes postales, des enregistrements d’exposés, des disques vinyles et des cassettes VHS.

Les archives thématiques notables comptent entre autres la collection de l’Institut de sexologie de Magnus Hirschfeld, des documents sur le mouvement féministe et lesbien ou les travaux de Jürgen Baldiga, qui avait été infecté par le VIH en 1984, un virus jusque-là inconnu, et avait documenté sa maladie du SIDA à l’aide de photos, de films tournés en super 8 et d’enregistrements relatant son quotidien. Vous pouvez visiter la tombe de Jürgen Baldiga dans le vieux cimetière St.-Matthäus-Kirchhof du quartier berlinois de Schöneberg.

5 curiosités du Musée gay

Musée gay de Berlin
Musée gay de Berlin © Foto: Ceren Saner/Schwules Musem
  • L’exposition itinérante « lesbisch, jüdisch, schwul » (lesbienne, juif·ve, gay) à emprunter
  • La vaste collection de mangas (environ 1500 volumes)
  • La possibilité de parrainer un livre
  • Une partie de la succession de Rudolf Klimmer et Charlotte von Mahlsdorf
  • 600 films en super 8 des années 70

Bienvenue dans le quartier arc-en-ciel de Schöneberg

Festival de la ville lesbienne gaie de Berlin
Festival de la ville lesbienne gaie © visitBerlin, Foto: Pedro Becerra/STAGEVIEW.de

En partant du Musée gay, marchez un peu plus de dix minutes jusqu'au quartier dit « Nollendorfkiez ». Dans la rue Motzstraße, qui part de la Nollendorfplatz, se tient chaque année la fête de rue gay et lesbienne. Flânez le long de la Kleiststraße et faites une halte dans l’Eisenacher Straße et la Fuggerstraße. Le quartier ne manque pas de bars, pubs, boutiques et autres lieux de sortie queers destinés à la communauté LGBTIQ+.

À voir dans les environs du Musée gay

Tout autour de la Lützowstraße s’est tissé un dense réseau d’art et de culture. En partant du Musée gay, vous parvenez au centre culturel Haus am Lützowplatz en cinq minutes. Des peintures et objets contemporains y sont exposés. Le Mémorial de la résistance allemande est dédié à la résistance au national-socialisme. Vous pourrez vous y informer sur des personnalités importantes comme le comte de Stauffenberg ou Hans et Sophie Scholl.

Faites le plein de cinéma au Musée du film et de la télévision sur la Potsdamer Platz. Sa vaste collection présente des costumes emblématiques de l’histoire du cinéma allemand, notamment des pièces portées par Marlene Dietrich, que vous aurez déjà croisée au Musée gay. Poursuivez un peu votre flânerie le long de la Potsdamer Straße. Les anciens locaux du quotidien Tagesspiegel abritent aujourd’hui quelques jeunes galeries et ateliers. Vous pouvez aussi en profiter pour faire une pause et déjeuner ; de plus en plus de bars branchés et restaurants s’établissent dans le coin.

La visite du Kleine Grosz Museum, installé au Bülowstraße 18 dans une station-service réaménagée, vaut le détour. À proximité, l’Urban Nation Museum for Contemporary Art vous permettra de découvrir des œuvres contemporaines et de street art.

Les conseils pratiques de visitBerlin

  • Le Musée gay se situe dans le quartier de Tiergarten, dans la Lützowstraße. Il est facile de s’y rendre avec les transports en commun. Descendez à la station de métro Kurfürstenstraße (ligne U1). Parcourez 800 mètres pour arriver au Musée gay. Vous pouvez également partir de Kurfürstendamm en prenant la ligne de bus M29. Si vous vous déplacez en voiture, garez-vous de préférence sur la Potsdamer Platz puis prenez le bus.

FAITES DES ÉCONOMIES AVEC LA BERLIN WELCOME CARD

  • Explorez les archives et la bibliothèque : la bibliothèque est ouverte le lundi et du mercredi au vendredi de 14h00 à 18h00. Vous pouvez consulter les livres et documents sur un poste de travail à condition de réserver un créneau au préalable à l’adresse archivbibliothek[at]schwulesmuseum.de.
  • Les groupes de cinq personnes et plus doivent également envoyer une demande. Le musée propose des visites guidées en allemand et en anglais. Il est possible de réserver des visites privées par e-mail à fuehrungen[at]schwulesmuseum.de.
  • Des visites guidées publiques des expositions sont organisées tous les jeudis à 18h00 et les samedis à 16h00. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire.

Heures d'ouverture (informations complémentaires)
 
Veuillez consulter le site web pour connaître les heures d'ouverture.