Aller au contenu principal
Ein Wasserbüffel grast im Tegeler Fließ
Tiere am Tegeler Fließ © visitBerlin, Foto: Dagmar Schwelle

Les animaux de Berlin

Découvrir la jungle urbaine à vélo

Outre la culture, l'eau et la verdure, Berlin possède un atout supplémentaire : de nombreuses espèces animales locales rares s'activent dans la jungle urbaine. Des chèvres aux moutons, des poules aux buffles d'eau jusqu'aux chauves-souris, poneys, mouflons et cochons : la diversité de la faune berlinoise est impressionnante. Équipé de jumelles et de quelques provisions, vous pouvez découvrir le nord-ouest de Berlin lors d'une excursion à vélo d'une journée.

Carte de visite de Komoot

Service icon
Contenu rédactionnel recommandé

Je suis d'accord pour que du contenu venant de Komoot s'affiche. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

« Charger le contenu » charge le contenu une seule fois.  « Charger le contenu automatiquement pendant 14 jours » charge les contenus Komoot automatiquement pendant les 14 jours à venir. Le cookie correspondant est enregistré à cet effet.

Parc de jeux à la ferme pour enfants

Kinderbauernhof Pinke-Panke in Pankow
Kinderbauernhof in Pankow © visitBerlin, Foto: Doreen Himsl

Notre circuit à la rencontre des animaux de Berlin débute près de la station de S-Bahn Wollankstraße dans le quartier de Pankow. Depuis 1991, une véritable oasis rurale a été créée par des employés et de nombreux bénévoles de la ville sur un ancien emplacement du mur de Berlin. On pourrait presque penser que les Musiciens de Brême ont trouvé ici un nouveau foyer : ânes, chats, poules et cochons cohabitent avec de nombreux autres animaux dans la ferme pour enfants Pinke-Panke.

Le lieu d'aventure et d'apprentissage offre beaucoup d'espace aux plus jeunes comme aux adultes afin d'en découvrir plus, tout en s'amusant, sur la vie des animaux à la ferme. En plus de les nourrir, vous pouvez observer et caresser les animaux, faire cuire du pain dans une hutte de terre, découvrir les techniques artisanales traditionnelles ou apprécier la vie à la campagne, assis sur un banc, une tasse de café à la main. Une fois reposé, reprenez votre vélo pour l'étape la plus longue de notre circuit de découverte des animaux, en direction de Reinickendorf

La diversité de la nature, du lac de Tegel à la réserve zoologique en allant vers Spandau

Rehe im Wildgehege im Spandauer Forst
Wildgehege Spandauer Forst © wikimedia, Foto: Leonhard Lenz (CCBY-SA4-0)

Avant de pouvoir observer les daims, mouflons, cerfs et sangliers, il faudra donner un bon coup de pédale. Le prochain objectif de l'étape est la réserve zoologique de la forêt de Spandau. Elle se trouve à une bonne vingtaine de kilomètres. Toutefois, le chemin pour y parvenir est très diversifié et en vaut toujours la peine. Après avoir parcouru les dix premiers kilomètres, vous arriverez à la digue de Borsig qui offre une vue imprenable sur le lac de Tegel. Ensuite, continuez tout droit le long du lac et traversez la partie sud de la forêt de Tegel. À Tegelort, vous embarquez à bord de l'unique car-ferry opérant encore à Berlin. Le ferry fait tous les jours l'aller-retour entre Tegelort et Hakenfelde, dans le quartier de Spandau. Seuls 160 mètres sur la Havel séparent les deux berges et le trajet ne dure que quelques minutes. Bien évidemment, les voitures ne sont pas les seules à traverser sur ce ferry. Les piétons, cyclistes, voire même les chevaux sont les bienvenus.

Non loin du lieu d'accostage, à Hakenfelde, se trouve la forêt de Spandau avec la zone protégée de Teufelsbruch et la réserve zoologique. Pédalez jusqu'à Schönwalder Allee et garez-y votre vélo. Parcourez quelques mètres à pied dans la forêt. La vaste réserve se trouve derrière la maison forestière. La forêt de Spandau fait partie des plus grandes et plus belles forêts de Berlin, sans oublier sa très vaste diversité d'espèces. Lors d'une promenade à proximité du vivier à carpes ou en faisant le tour de la plus grande réserve d'animaux sauvages de la capitale, vous pouvez observer les cerfs et les sangliers dans leur environnement naturel. Si vous êtes attentif lors de votre promenade, vous pouvez également apercevoir d'autres habitants de la forêt, tels que des blaireaux, des ratons-laveurs, et même des martins-pêcheurs. Amenez vos jumelles et un appareil-photo. Notre astuce : un café proposant du café et des gâteaux se trouve dans la réserve d'animaux sauvage.

Espèces d'animaux rares du domaine de Tiefwerder Wiesen

Wasserbüffel grast am Tegeler Fließ
Tiere am Tegeler Fließ © visitBerlin, Foto: Dagmar Schwelle

De nouveau en selle, le circuit se poursuit sur la Schönwalder Allee en direction du sud, dans la vieille ville de Spandau. Un décor un peu plus urbain fait suite à la verdure idyllique. Au loin, vous apercevez déjà la tour de l'imposant hôtel de ville. La rue Ruhlebener se trouve derrière la gare. Elle passe au-dessus de la Havel. Un peu plus tard, quittez la rue principale et poursuivez votre route vers Pichelswerder.

L'île se trouve entre les lacs Pichelssee et Stößensee. Un peu plus au nord se trouve la réserve naturelle protégée Tiefwerder Wiesen. La zone naturellement inondable est parcourue par de nombreux bras de la Havel. Une passerelle traverse la zone humide. Cette aire de près de 70 hectares offre un lieu de vie unique pour de nombreuses espèces rares d'animaux et de plantes. La dernière frayère de brochets de Berlin se trouve ici. Les castors ont également décidé de s'installer dans les alentours. Pour diversifier l'élevage, en 2011, des buffles d'eau ont été introduits dans la zone de Tiefwerder Wiesen. Les observateurs patients peuvent contempler les artiodactyles en train de se baigner ou de brouter.

Prendre un bol d'air de la campagne dans la ferme Vierfelderhof

Havelradweg Spandau
© visitBerlin, Foto: Dagmar Schwelle

Notre voyage à la découverte des animaux nous conduit plus loin en direction du sud, dans les ports de plaisance Scharfen Lanke et Marina Lanke. Faites une pause, respirez profondément, et admirez la vue sur la Havel. La piste cyclable de la Havel se poursuit vers le sud. Une fois que vous avez dépassé la zone de Windmühlenberg, vous vous trouvez tout près du petit resto Kleinen Badewiese de la ferme Vierfelderhof. La ferme familiale et pour enfants de Gatow est exploitée de manière communautaire et dispose de 90 hectares pour la culture biologique ainsi que d'enclos extérieurs pour les animaux. Qu'il s'agisse de ruminants, d'animaux sauvages, de lapins, de poules, de petits insectes, de plantes sauvages ou comestibles : pour la ferme Vierfelderhof, le soin et le bien-être des animaux est le point central. En plus de nourrir les animaux et d'entretenir les plantes, la vie à la ferme comprend la récolte, le nettoyage des étables, la construction de clôtures et de nichoirs, ou encore le ramassage de bois.

Tous les visiteurs peuvent se familiariser avec l'environnement de travail et de vie de la ferme et découvrir les interrelations écologiques, économiques et sociales. La compréhension des circuits économiques régionaux renforce également vos compétences en tant que consommateur. Ce cours intensif d'écologie fournit toutes les armes nécessaires aux citadins pour affronter la jungle urbaine.

La ferme Vierfelderhof propose également des spécialités régionales dans son café. Avant de passer à la dernière étape, vous pouvez y reprendre des forces et acheter un souvenir à la boutique.

Randonnée nocturne parmi les chauves-souris

Fort Hahneberg in Spandau, ein Fledermausparadies
Fort Hahneberg © ASG

Bientôt, il faudra absolument parler ! C'est ce que les chauves-souris agiles, dont vous allez faire la connaissance, aiment par-dessus tout. Tout d'abord, il faut parcourir la dernière partie du circuit de notre expédition urbaine, à travers les Rieselfelder Karolinenhöhe pour atteindre le Fort Hahneberg. Jusqu'à la chute du mur, la construction de la dernière forteresse allemande dans la zone du poste frontière de la Heerstraße était en arrêt depuis plusieurs décennies - la faune et la flore ont pu se développer librement. Ainsi, le fort est devenu le quartier général des chauves-souris. Des visites guidées sont proposées au crépuscule. Au cours de celles-ci, vous pouvez en apprendre beaucoup sur l'habitat, les différentes espèces, les habitudes de chasse et les systèmes de localisation de ces mammifères uniques. Pour la visite, il faut se munir de chaussures solides ainsi que d'une lampe de poche et réserver un ticket en ligne à l'avance. Les visites sont très appréciées et souvent très vites complètes.

Renforcé par toutes ces rencontres animalières, vous pouvez maintenant pédaler du fort Hahneberg jusqu'à la gare Berlin-Staaken. Les trains régionaux vous ramèneront, vous et votre vélo, vers la vieille ville, en direction de Spandau, ou à la gare centrale.

Informations pour la visite :

  • Démarrage : ferme pour enfants Pinke-Panke, Pankow  
  • Destination : Fort Hahneberg, Spandau
  • Durée du tour : une journée (y compris les visites, les pauses ; remarque : pour éviter la première étape plus longue, le tour peut également commencer à un point de départ plus tardif)
  • Distance parcourue à vélo : environ 43 km, soit environ 2,5 à 3 heures de conduite

Conseils gastro