Aller au contenu principal
Tränenpalast Berlin am Abend
Tränenpalast Berlin © Stiftung Haus der Geschichte, Foto: Axel Thünker

Tränenpalast (Palais des larmes)

Expériences liées à la frontière dans le Berlin divisé

Larmes d'adieu. C'est ce que signifiait la division allemande pour beaucoup de berlinois. Le palais des larmes raconte leurs histoires très personnelles.

Quitter l'Allemagne de l'est. Enregistrement dans le hall de la gare Friedrichstrasse. Contrôle des valises et des passeports. Ce qui semble si rationnel et bureaucratique, signifiait autrefois beaucoup plus : Au revoir aux amis et à la famille, souvent avec des larmes. Et c'est ainsi que le Tränenpalast (palais des larmes) reçu son nom populaire.

Immédiatement après la construction du mur de Berlin, la RDA construit en 1962 le hall d'enregistrement à la gare Friedrichstrasse. Il servait aux voyages de l'Est vers l'Ouest de Berlin. Le pavillon de verre et d'acier s'intégrait dans l'architecture de cette époque.
Seuls les passagers qui voulaient voyager avec les trains de banlieue, le métro ou les grandes lignes avaient accès au Tränenpalast. La police populaire contrôlait les passeports et les visas, la douane fouillait les valises, à la suite de quoi avait encore lieu un contrôle poussé de passeport. Enfin, les voyageurs étaient autorisés à passer.

Expériences à la frontière. Le quotidien de la division allemande

Depuis 2011, l'exposition « expériences à la frontière. Le quotidien de la division allemande » documente les destins au Tränenpalast. Des entrevues avec des témoins, des biographies et 570 objets originaux font revivre clairement l'histoire de 1962 à 1990. Là où avait lieu autrefois les contrôles de douane se trouvent aujourd'hui des valises ouvertes avec des souvenirs des voyageurs. Il y a toujours un sentiment d'oppression dans l'étroit couloir du contrôle des passeports. De nombreux écriteaux ont pu être conservés et indiquent les consignes au passage de la frontière. L'exposition a reçu plus d'1 million de visiteurs depuis son ouverture.

Tränenpalast
Tränenpalast © visitBerlin, Foto: Günter Steffen

Tränenpalast

Contrôle frontalier dans le bâtiment de prestige

Le bâtiment est une construction de prestige. Conçu volontairement de façon moderne pour qu'il impressionne et dissimule – à savoir sa fonction de hall de contrôle étroitement surveillé par les troupes frontalières. Des panneaux cachent la vue aux passants. L'infrastructure à l'intérieur est également bien pensée : le passage vers l'est est très lumineux et large, le passage ver l'ouest est lui par contre très sombre. Dans la gare, un mélange confus d'écriteaux indiquent le chemin. Les zones pour les Berlinois de l'Allemagne de l'Est et de l'Ouest et pour les voyageurs de l'étranger sont strictement séparés. Si vous entrez aujourd'hui dans le bâtiment, vous remarquerez tout de suite le grand escalier dans le hall vitré lumineux. Il conduit au contrôle de la douane et des passeports et a été conservé dans son état d'origine. Dans la cabine de contrôle restaurée – spécialement conçue pour les citoyens de la RDA – vous pouvez imaginer l'atmosphère oppressante lors de contrôle du passeport.

Information pour les familles

Le bloc-note « Ihre Papiere bitte ! » (« vos papiers s'il vous plaît! ») permet aux jeunes entre 14 et 17 ans de découvrir par eux-même l'exposition. Un circuit à travers l'exposition avec le déballage d'un colis de l'ouest est adapté aux groupes d'enfants. Ainsi, les enfants en apprennent plus sur la vie en RDA et sur la cohésion germano-allemande de manière ludique.

Informations pour les groupes scolaires

Les groupes scolaires peuvent réserver des visites guidées d'une heure à travers l'exposition, spécialement adaptées aux différents âges et là leur niveau de connaissances. L'entrée et la visite sont gratuites.

Informations pratiques votre arrivée

Vous arrivez sans problème à la gare Friedrichstrasse avec les trains de banlieue S1, S2, S5, S7, S25 et S75, ainsi que le métro U6. L'entrée du Tränenpalast est libre. Les visites pour le public sont également gratuites les vendredis et samedis, mais vous devez réserver à l'avance.

Horaires

Mardi 9:00 – 19:00
Mercredi 9:00 – 19:00
Jeudi 9:00 – 19:00
Vendredi 9:00 – 19:00
Samedi 10:00 – 18:00
Dimanche 10:00 – 18:00

Vous trouverez de plus amples informations ici