Aller au contenu principal
Altes Museum
Lustgarten an der Museumsinsel © visitBerlin, Foto: Pierre Adenis

Lustgarten (Jardin d'agrément)

C'est ici qu'ont poussé les premières plantes aromatiques et pommes de terre du Prince Electeur.

En 1573, le prince Electeur demanda à Johann Georg de créer près du château un verger et jardin de plantes aromatiques sur un marais asséché. On planta aussi les premières pommes de terre dans le Jardin d'agrément. Au 17ème siècle, le jardin fut aménagé par des paysagistes en jardin d'agrément sous les ordres du Grand prince électeur. Sous Frédéric Guillaume I, on enleva le gazon. Le lieu fut recouvert de sable et servit de place d'armes. A la fin du 18ème siècle, Frédéric Guillaume II le fit replanter. Après la construction du musée par Karl Friedrich Schinkel (aujourd'hui : Altes Museum), le Jardin d'agrément fut conçu tant au niveau architectural que paysager par Schinkel et Peter Joseph Lenné. Au 20ème siècle, il devint une place pour les réunions politiques. Les nazis le firent niveler et paver pour en faciliter l'utilisation comme lieu de parade et de manifestation. Aujourd'hui, sa pelouse invite de nombreux adorateurs du soleil à y bronzer pendant l'été. La plus grande attraction du Jardin d'agrément était et demeure la sphère de granit. C'était l'une des merveilles du monde de l'ère Biedermeier et était l'une des principales attractions du Berlin royal du 19ème siècle. Elle pèse 70 tonnes et fut amenée en bateau à Berlin en 1828 sur la Spree. Un petit-déjeuner festif fut organisé pour son inauguration en 1834. Autour de 40 personnes s'assirent dans la sphère. En raison de sa taille, les Berlinois la surnomment « la soupière berlinoise ».

Certifié pour l'accessibilité pour vous (les rapports ne sont disponibles qu'en allemand)