Aller au contenu principal
Park am Gleisdreieck
Park am Gleisdreieck © visitBerlin, Foto: Philip Koschel

Parc du Gleisdreieck

Des ballasts aux roseraies

Le parc du Gleisdreieck à Kreuzberg est l'un des parcs les plus populaires à Berlin.

Il y a de nombreux petits et grands espaces de loisirs dans la capitale, surtout dans les quartiers du centre-ville. Dans le futur on y trouvera toujours un bon mélange de constructions et d'espaces ouverts. Le dernier exemple de ce concept d'urbanisme est le parc nouvellement créé près du Gleisdreieck à Kreuzberg. Le site ferroviaire autour du carrefour de transport du Gleisdreieck est longtemps resté en friche après la fin de la Seconde Guerre mondiale et une végétation très riche s'y est développée de manière quasi inaperçue. Avec ce nouveau refuge inattendu pour la flore et la faune et la densité de constructions des quartiers voisins s'est bientôt formé un groupe de citoyens qui voulait verdir la zone de manière permanente et y a donc enfin réussi grâce à cela. Une forte implication des citoyens a ensuite marqué le processus de planification dans lequel de nombreuses suggestions et critiques des résidents locaux ont été incorporées. Une fois achevé en 2013, le parc du Gleisdreieck a ensuite été raccordé aux espaces verts du quartier du gouvernement et à la Potsdamer Platz et a agrandi ceux-ci vers le sud jusqu'au site au sud de Schöneberg.
La partie Est du parc a ouvert en septembre 2011 et avec 17 hectares forme la plus grande partie de la surface totale de la zone de loisirs de 26 hectares qui sera créée entre le Tempelhofer Ufer et la Yorckstraße. Une ligne ICE traverse le site dans le sens nord-sud et sépare également les parties du parc l'une de l'autre.

Le parc aujourd'hui

Le parc a reçu le prix d'architecture paysagiste allemand de 2015 pour la qualité exceptionnelle du processus de planification et de réalisation jusqu'à la planification détaillée du projet. Un élément essentiel de l'architecture du parc est de maintenir la flore rudérale, c'est à dire les plantes sauvages qui ont pris possession de l'ancienne installation ferroviaire. Les anciennes installations signalétiques et ferroviaires qui s'y trouvent donnent également un charme tout particulier au parc. Une visite au Rosenduftgarten interculturel (« jardin avec parfum de rose ») qui est entretenu par diverses communautés du voisinage et offre un mélange coloré de plantations, vaut vraiment la peine. Dans l'espace de familiarisation avec la nature par contre, les choses bougent plus. Ce dernier offre la possibilité aux enfants de la grande ville de jouer dans la gadoue et de découvrir l'environnement naturel de très près. Il y a même un musée ferroviaire pour perpétrer le motif caractéristique original du chemin fer. Les skateurs peuvent se faire plaisir sur l'un des plus grands aménagements de la ville et les coureurs, joueurs de tennis et amateurs de yoga trouvent également suffisamment d'espace pour poursuivre leurs passions. La partie ouest du parc, dans laquelle doit également rester un grand espace libre pour des activités botaniques et sportives, a été ouverte en 2013.

Un parc pour les enfants

Les grandes pelouses offrent beaucoup de place pour un délicieux pique-nique ou un jeu de ballon spontané. Dans l'espace de familiarisation avec la nature, les enfants entre 6 et 12 ans peuvent également découvrir des animaux et des plantes, jouer à cache-cache ou, en été, barboter dans des cuvettes remplies avec de l'eau. Et bien sûr, il y a quelques terrains de jeux  sur le site qui attendent d'être conquis par les petits et les grands enfants.

 

Certifié pour l'accessibilité pour vous (les rapports ne sont disponibles qu'en allemand)

Certifié selon le système d'étiquetage "Voyage pour tous" à l'échelle nationale

  • GehbehindertGehbehindert
  • RollstuhlfahrerRollstuhlfahrer