Aller au contenu principal
Tiergarten mit Siegessäule in Berlin
Die Siegessäule im Tiergarten © visitberlin, Foto: Wolfgang Scholvien

Tiergarten

De la réserve de chasse des nobles au poumon vert de Berlin

Tout comme New York a son Central Park et Londres Hyde Park, Berlin a le Tiergarten : le poumon vert de la métropole. Au cœur de la ville, situé près d'attractions comme la Porte de Brandebourg, il est avec ses 210 hectares, plus grand que Hyde Park à Londres. A la fin du 17ème siècle, le prince électeur Frédéric III fit aménager un « parc de loisirs pour le peuple » dans une ancienne réserve de chasse. Au fil du temps, le parc fut modifié selon plusieurs modèles - entre autres par le célèbre paysagiste Peter Joseph Lenné qui transforma le Tiergarten en jardin anglais entre 1833 et 1838. On s'y retrouve pour se promener ou pour un pique-nique en famille, jouer au ballon ou simplement laisser son esprit vagabonder. Tous les dimanches en été, on peut entendre la cloche du carillon. Il a été édifié en 1987 à l'occasion des 750 ans de Berlin à proximité de l'actuelle Haus der Kulturen der Welt. Cette tour de 42 mètres dotée de 68 cloches est le quatrième plus gros carillon au monde.