Aller au contenu principal
Colonne de la victoire à Berlin dans le Tiergarten estival
Colonne de la victoire dans le Tiergarten © visitberlin, Foto: Wolfgang Scholvien

Tiergarten

De la réserve de chasse des nobles au poumon vert de Berlin

Tout comme New York a son Central Park et Londres Hyde Park, Berlin a le Tiergarten : le poumon vert de la métropole. Au cœur de la ville, situé près d'attractions comme la Porte de Brandebourg, il est avec ses 210 hectares, plus grand que Hyde Park à Londres. A la fin du 17ème siècle, le prince électeur Frédéric III fit aménager un « parc de loisirs pour le peuple » dans une ancienne réserve de chasse. Au fil du temps, le parc fut modifié selon plusieurs modèles - entre autres par le célèbre paysagiste Peter Joseph Lenné qui transforma le Tiergarten en jardin anglais entre 1833 et 1838. On s'y retrouve pour se promener ou pour un pique-nique en famille, jouer au ballon ou simplement laisser son esprit vagabonder. Tous les dimanches en été, on peut entendre la cloche du carillon. Il a été édifié en 1987 à l'occasion des 750 ans de Berlin à proximité de l'actuelle Haus der Kulturen der Welt. Cette tour de 42 mètres dotée de 68 cloches est le quatrième plus gros carillon au monde.

Certifié pour l'accessibilité pour vous (les rapports ne sont disponibles qu'en allemand)

Certifié selon le système d'étiquetage "Voyage pour tous" à l'échelle nationale:

  • Gehbehindert (teilweise)Gehbehindert (teilweise)
  • Rollstuhlfahrer (teilweise)Rollstuhlfahrer (teilweise)