Aller au contenu principal

Teufelsberg

Ancienne station d'écoute américaine sur une colline de gravats avec panorama

Votre regard vagabonde vers l'est : Fernsehturm (tour de télévision) et cathédrale scintillent au soleil couchant. Sur plus de 114 mètres de gravats, la vue sur la capitale est particulièrement belle. La Teufelsberg a joué le rôle de sa vie dans le drame de la guerre froide - en tant que station d'écoute américaine.

Dévalez la pente

Au début du 20ème siècle, alors encore couverte de marécages et de boue, les choses changèrent avec la montée des nazis. Les plans de Germania montrent une faculté universitaire sur le terrain. Avec la Seconde Guerre mondiale, des parties du gros œuvre de défense sont détruits. Des camions charrient les décombres de la destruction de Berlin dans la zone de la Heerstraße. Après peu de temps, s'empile là le plus haut point de Berlin ouest. En 1972, le remblai artificiel atteint son point le plus haut. Pour lui donner une belle apparence, des arbres sont rapidement plantés, une piste de ski avec remontée mécanique et tremplin ainsi que des pistes de luge sont construites.

La période NSA avant les dénonciateurs

Les Américains se rendent également rapidement compte les utilisations potentielles de la montagne de gravats. À partir des années 50 des antennes et des radômes de radar sont positionnés sur les deux collines à des fins d'espionnage et d'écoute. Des signaux radio du bloc de l'est sont interceptés par des antennes paraboliques, écoutés et même perturbés.
La station de l'occupant américain est utilisée jusqu'à la fin de la guerre froide en 1989. Sans les cinq dômes radar distinctifs, la Teufelsberg ne serait aujourd'hui pas le lieu mystérieux qu'elle est. Car dès 2020 les archives seront ouvertes, et les informations sur comment et qu'est ce qui a été intercepté sera rendu public.
Après la fin de la guerre froide et le retrait des Alliés, l'installation sert pour la surveillance du trafic aérien. En 1999, le Sénat de Berlin a vendu l'installation. Cependant, tous les plans pour une nouvelle utilisation ont échoué. Le réalisateur américain David Lynch veut acheter l'installation en 2007 pour y construire avec la Fondation controversée Maharishi une « Université védique pour la paix ».

Visites guidées

Sur le Teufelsberg, tous les visiteurs ont la possibilité d’aménager le terrain et les parties accessibles du bâtiment lors de différentes visites guidées. Une visite historique d'environ 90 minutes est proposée, ainsi qu'une randonnée à la lampe de poche ou une ascension tranquille. De plus, des visites privées peuvent être réservées. De plus amples informations sont disponibles sur le site Web de Teufelsberg.


La plate-forme d'observation de l'ancienne station radar ne peut pas être entrée pour le moment.

La forêt Grunewald

La Teufelsberg est devenue depuis la chute du Mur une zone d'escapade populaire de Berlin : l'hiver, c'est l'endroit idéal pour pratiquer la luge ou un combat géant de boule de neige. En été, les Berlinois se rejoignent ici pour pique-niquer et contempler des couchers de soleil de rêve - notamment en raison du lac voisin le Teufelsee. Cerfs-volants et parapentes, VTT et randonnée sont toute l'année très populaires dans la forêt Grunewald. L'été, les voiliers glissent sur la rivière Havel. Le sentier le long de la Havel, le Havelhöhenweg, conduit jusqu'au lac de Wannsee en direction de Zehlendorf et offre une vue magnifique sur l'eau.

Notre application Going Local Berlin vous donnera davantage d'informations sur les quartiers de Berlin.

Horaires

du mercredi au dimanche 11:00 – 20:00