Aller au contenu principal
Stadtbad Oderberger
Stadtbad Oderberger Straße GLS Campus Berlin/Stadtbad Oderberger

Piscine municipale Oderberger Straße

Piscine couverte & hôtel

Au début du 20e siècle, les piscines ne servaient pas seulement à nager. Les visiteurs s'y rendaient pour se laver et se doucher.

Les salles de bains étaient un luxe à l'époque de l'Empire allemand. En 1910, seuls dix pour cent des Berlinois pouvaient prendre une douche ou un bain chez eux, ce qui était non seulement un manque de confort, mais aussi un danger pour l'hygiène.

Ludwig Hoffmann, chef du bureau de planification municipale et de contrôle des bâtiments de Berlin, a apporté une réponse à la croissance rapide de la population de la capitale impériale en construisant quatre bains municipaux. Entre 1899 et 1902, l'un d'entre eux a été construit dans la Oderberger Straße à Prenzlauer Berg.

Le projet d'Hoffmann se caractérise par une organisation rationnelle du bâtiment. Juste derrière l'entrée, les baigneurs trouvaient des caisses et des zones d'attente pour les installations de lavage des deux côtés. Des cages d'escalier séparées menaient aux vestiaires des femmes et des hommes. Les 63 douches et baignoires se trouvaient dans les ailes latérales. Ici aussi, Hoffmann a fait appel aux techniques les plus modernes : les cloisons entre les cabines de lavage se terminaient à trois centimètres du sol, ce qui facilitait la ventilation et le nettoyage.

La plus grande partie des thermes municipaux était occupée par la piscine couverte, qui s'étendait sur trois étages. Ici aussi, la construction a été bien pensée : au lieu de puits de lumière, des points lumineux sur les murs latéraux ont assuré un éclairage agréable. La construction du toit a également permis d'éviter l'humidité au plafond.

La piscine elle-même, par contre, révèle encore aujourd'hui que la natation dans les bains municipaux n'était qu'une possibilité en plus du bain et de la douche : mesurant seulement 20 mètres sur 12, peu de visiteurs peuvent être actifs dans la piscine en même temps.