Aller au contenu principal
Eingangsportal Haus des Rundfunks in Berlin
Haus des Rundfunks, rbb Berlin © rbb, Foto: Hanna Lippmann

Haus des Rundfunks (Maison de la radio)

Des concerts sonores dans un bâtiment exemplaire de la radio berlinoise

La Haus des Rundfunks est l'un des premiers bâtiments de radio d'Europe. Construit d'après les plans de l'architecte Hans Poelzig, il fut inauguré en 1931 après deux années de construction. La structure de l'édifice fermé est parfaitement adaptée à l'isolation phonique des auditoriums. Ils se trouvent notamment dans l'intérieur de la cour du bâtiment triangulaire ce qui en conséquence, les protège complètement du bruit de la rue. L'imposante façade longeant la rue fait 150 mètres et est décorée de briques vernissées noires et de carreaux de céramique brun-rouge. D'un point de vue historique aussi, la Maison de la radio est une institution berlinoise. C'est de là que le premier programme télévisé régulier a débuté dans les années 30. Durant l'Après-guerre, les puissances d'occupation soviétique et britannique entre les fronts se disputèrent la radio, jusqu'à ce que la Maison, après des travaux de rénovation, puisse définitivement être utilisée par la radio Sender Freies Berlin (SFB) comme siège de ses programmes radio. Actuellement, la Maison de la radio de Berlin est le siège du Rundfunk Berlin-Brandenburg (RBB). La Maison de la radio est située à Berlin-Charlottenbourg à proximité de la Tour de la radio et du Parc des expositions. Dans la cour intérieure se dresse un nouveau moulage de la sculpture en bronze « Große Nacht » de Georg Kolbe dont l'original se trouvait déjà ici dans les années 30 mais qui fut rapidement enlevé par les Nazis. Les auditoriums sont également employés pour des concerts et des enregistrements radio. Le Deutsche Symphonie-Orchester joue par exemple régulièrement dans le grand auditorium qui dispose de 900 places. En outre, le petit auditorium d'une capacité de 150 places est ouvert aux concerts publics.