Aller au contenu principal

Gedenkstätte Plötzensee

La mémoire dans le silence

Le mémorial de Plötzensee est un lieu de mémoire silencieuse. Car ici, entre 1933 et 1945, autour de 3000 personnes furent executées après des jugements iniques de la justice nazie. La salle où avaient lieu les fusillades est aujourd'hui une salle du souvenir. La prison de Plötzensee fut construite entre 1868 et 1879 sur un site de l'arrondissement de Plötzensee dans la forêt de Tegel. A partir de 1933, la prison servit de plus en plus de centre de rétention de personnes faisant l'objet d'une enquête, et lieu central de fusillade des prisonniers politiques. Nombre des détenus furent jugés par des tribunaux spéciaux, par le Division criminelle politique du Kammergericht et par le Volksgerichtshof établi en 1934 et furent déportés en camp de concentration après leur sentence. Entre 1933 et 1945, 2891 condamnations à mort furent exécutées à la prison de Plötzensee, dont des membres de l'Orchestre rouge, collaborateurs de la tentative avortée d'attentat du 20 juillet 1944 et des membres du Cercle de Kreisau. Plus de 300 femmes en faisaient partie. Elles furent déplacées de la prison pour femmes de Barnimstraße à Plötzensee pour y être executées.

Heures d'ouverture (informations complémentaires)
Mar - Oct de 10h à 17h quotidien
Nov - Fev de 9h à 16h quotidien

Pas de visites