Aller au contenu principal

ACUD

La dernière grande maison de la culture datant de la chute du Mur

Née l’année des possibilités sans limites

Lors de l’année du tournant 1990, par la volonté d’artistes et d’amis des arts, la galerie ACUD naquit dans des logements désertés de la Rykestraße sur la colline du Prenzlauer Berg. L’association artistique ACUD a conservé les quatre initiales des artistes fondateurs. Il y eut rapidement pénurie d’espace. C’est alors que se présenta en 1991 l’opportunité unique d’occuper la maison vide au n° 21 de la Veteranenstraße . Bientôt, la maison alternative des arts ACUD rayonnait bien au-delà de Berlin.

Le sauvetage dans la détresse

Après 20 ans d’une activité culturelle aussi réussie que variée, ACUD se trouva dans une situation financière critique. La maison des arts menacée de vente forcée ne put être sauvée qu’en 2014 par un groupe d’artistes berlinois et sa pérennité garantie en tant que lieu artistique et évènementiel. Avec le projet d’initialisation ACUD MACHT NEU soutenu par le Musicboard Berlin, des musiciens, des artistes, des urbanistes, des curateurs, des organisateurs d’évènements et des habitants du voisinage veulent redonner une nouvelle vie à ACUD et conserver un des rares espaces culturels libres encore existants au centre de Berlin.

ACUD est de retour

L’endroit héberge un théâtre, une galerie d’arts, des cinémas, un espace de club et de concerts, en plus d’une salle de répétitions, d’un bar et de nombreux ateliers. ACUD offre des espaces à la musique, au cinéma, à la performance, aux expositions, aux conférences et aux ateliers de travail, son objet est d’être une maison ouverte à un public aussi bien international que local.

Billets