Aller au contenu principal
Altstadt Köpenick
Blick auf Altstadt Köpenick visitBerlin, Foto: Dagmar Schwelle

Village de pêcheurs, zone industrielle et légende du capitaine

Légendes et histoires vraies de Treptow-Köpenick

Treptow-Köpenick a bien des choses à raconter : au moins 800 ans d'histoire. La première trace écrite mentionnant Köpenick remonte à 1210. En 1688 commença la construction du château de Köpenick qui trône encore aujourd'hui sur la petite île en face de la vieille ville. En 1906, l'histoire du capitaine de Köpenick a rendu la ville célèbre au-delà de ses frontières et Köpenick fait partie de Berlin depuis 1920.

Nombre de musées et d'expositions racontent l'histoire du quartier. À l'entrée de la mairie de Köpenick se dresse la statue du cordonnier Wilhelm Voigt qui, en tant que capitaine de Köpenick, prit des soldats sous son commandement, occupa la mairie, fit arrêter le maire et s'empara du trésor public. Le château baroque de Köpenick, à quelques mètres seulement, accueille une exposition d'art et d'artisanat qui décore aujourd'hui les salles. N'hésitez pas à profiter d'une promenade dans le jardin majestueux.

L'industrie se met au vert

À Schöneweide, l'histoire industrielle prend vie. Le musée de l'industrie présente des machines et d'anciens journaux de brigade. L'ancienne résidence du fondateur d'AEG, Emil Rathenau, accueille aujourd'hui des étudiants, des chercheurs et des fêtes. Johannisthal était autrefois une fabrique d'avions : la grande soufflerie et la tour de rotation ont été préservées - entourées d'un parc de 68 hectares. La plus grande et la plus ancienne usine de distribution d'eau de Berlin se trouve aujourd'hui à Friedrichshagen. Avec son style gothique en briques, c'est peut-être aussi la plus belle de la capitale. Visitez donc le musée pour comprendre le fonctionnement des anciennes machines et du système.

Un conseil : Ouvrez grand les yeux ! C'est devant le musée que le tout premier écureuilloduc de Berlin a été installé en 2014 Vous en verrez peut-être un qui traverse la route en toute sécurité.

Devoir de mémoire et regard vers l'avenir

Treptow-Köpenick commémore aussi les heures sombres de l'histoire. À Schöneweide, le Centre de documentation des travaux forcés nazis est le dernier camp de travail forcé nazi largement préservé de Berlin. Le vaste mémorial soviétique du parc de Treptow commémore les soldats morts au combat. Près de 5 000 victimes de guerre y reposent.

Cela n'empêche pas Treptow-Köpenick de regarder vers l'avenir. Ou plus précisément, vers l'univers. L'observatoire d'Archenhold possède la plus longue lunette astronomique mobile du monde. Rendez-vous à l'observatoire lors d'une soirée à thème ou profitez d'un programme pour enfants pour mieux comprendre l'infinité de l'espace. Adlershof est aussi un centre pour la science, l'économie et les médias - avec des centres de recherche, des entreprises technologiques et des instituts de l'Université Humboldt de Berlin. Treptow-Köpenick est ainsi parée pour attaquer les 800 prochaines années de l'histoire.

Pour en savoir davantage sur les quartiers de Berlin, consultez notre appli Going Local Berlin.