Aller au contenu principal
Museum Blindenwerkstatt Otto Weidt
Blindenwerkstatt Otto Weidt Museum der Blindenwerkstatt Otto Weidt; Foto: Thomas Bruns

Museum Blindenwerkstatt Otto Weidt

Un atelier en guise de cachette

Le Musée Blindenwerkstatt Otto Zeidt évoque l'histoire de l'atelier d'aveugles d'Otto Weidt. Ici, dans un bâtiment d'arrière-cour près des Hackesche Höfen, ce furent principalement des aveugles et des sourds juifs qui travaillèrent sous le Nazisme sous la protection du petit industriel Otto Weidt. Ils fabriquèrent des balais et des brosses pour la Wehrmacht, ce qui mérita à l'entreprise qu'elle soit classée « d'intérêt pour l'Armée ». Pendant deux ans, c'est ici aussi que travailla l'écrivaine juive Inge Deutschkron à qui Otto Weidt apporta aide et assistance. Les salles de l'atelier sont largement conservées dans leur état d'origine et véhiculent ainsi l'ambiance authentique de cette époque. Des photographies, des lettres, des documents et d'autres objets racontent les différents parcours de vie et les efforts d'Otto Weidt pour protéger ses employés juifs de la persécution et de la déportation. Alors que la menace s'amplifiait, il chercha des cachettes pour certains d'entre eux. L'une de ces cachettes se trouvait dans les pièces du musée actuel.

Heures d'ouverture (informations complémentaires)
Mo - So 10.00 - 18.00 Uhr