Aller au contenu principal
House of One
© Kuehn-Malvezzi Architekten

House of One (en construction)

La maison de prière et d'enseignement au centre de Berlin. Pour une coexistence pacifique du judaïsme, des chrétiens et de l'islam.

Sur la Petriplatz, au centre de Berlin, un bâtiment interreligieux abritant une synagogue, une église et une mosquée est en cours de construction sous son toit. Ses portes seront ouvertes à tous. Au cours des prochaines années, un lieu de rencontre d'ouverture sociale, de tolérance religieuse et de liberté se développera - sur les fondations de Berlin, au cœur de Berlin.

Petriplatz - le centre de la ville médiévale

La Petriplatz est l'une des plus anciennes places de Berlin et le centre de Cölln, la ville sœur aînée de Berlin, mentionnée dans un document datant de 1237 - sept ans avant Berlin. 1307 Berlin-Cölln émergea des villes des deux côtés de la Spree. Sur la Petriplatz centrale, il y avait entre autres la mairie de Cöllnische et une école latine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la place a été fortement détruite et a presque complètement disparu dans les années 1960 à la suite de la reconstruction socialiste. Les fouilles scientifiques ont débuté sur la Petriplatz en 2007. Les archéologues y ont trouvé les vestiges de l'église de Petri et de ses différentes phases de construction. Le premier bâtiment de l'église date du 13ème siècle, le dernier bâtiment de l'église a été détruit en 1964.

Différentes perspectives - un lieu commun

Sur les fondations de la Petrikirche, vieille de 800 ans, un bâtiment unique en son genre est en cours de construction : House of One. Le 27 mai 2021, la première pierre sera posée pour la construction d'un édifice sacré conçu par les juifs, les chrétiens et les musulmans comme une nouvelle église commune - pour un dialogue des religions, mais aussi comme un forum dans lequel les visions du monde les plus diverses se rencontrent et sont discutées.
Le projet n'est pas né sous l'égide de grandes institutions, d'associations ou de conseils centraux, mais a été initié uniquement par trois petites communautés des trois communautés religieuses. Dès le début, elle a convaincu et reçu des dons importants de la Fédération et de l'Etat, mais aussi d'un grand nombre de donateurs privés.

Et même si la maison ne sera pas construite avant 2024/25, elle a déjà un attrait international : La Fondation House of One initie des événements et des coopérations avec des projets partenaires dans le monde entier. Il est impossible d'imaginer des conférences interreligieuses sans cela, le travail avec les enfants et les jeunes est en constante expansion.  

Une maison pour tous

En 2012, le bureau d'architecture berlinois Kuehn-Malvezzi a remporté le concours international d'architecture et son design innovant a attiré l'attention du public professionnel lors d'expositions à Chicago, Londres et Stockholm ces dernières années. L'architecture future combine une synagogue, une église et une mosquée sous un même toit. Celui qui sera au centre sera un espace haut et lumineux de communauté et de discussion, couronné par un dôme central. Dans les niveaux de fondation du bâtiment, l'histoire de Berlin peut être vécue à travers des fenêtres archéologiques.

Toute personne intéressée par l'archéologie de la Petriplatz sera informée en détail à partir de 2022 au plus tard : Juste à côté de la future House of One, un centre d'accueil des visiteurs archéologiques sera érigé sur les fondations d'une ancienne école latine, qui donnera également un aperçu important des grandes fouilles du Molkenmarkt dans les années à venir et d'autres recherches archéologiques.

Des pierres sur des pierres

La House of One sera un bâtiment purement naturel fait de millions de briques épaisses. Les briques de clinker jaunes seront utilisées pour se distinguer des briques rouges utilisées dans tout Berlin. Les surfaces murales des murs d'un mètre d'épaisseur ne doivent être affectées que par les rayons lumineux incidents ; aucun matériau isolant, polystyrène ou similaire n'est utilisé.