Aller au contenu principal
Braumkronen- und Zeitreisepfad Beelitzer Heilstätten
Vue du Braumkronen et du chemin de voyage dans le temps © TMB-Fotoarchiv/Steffen Lehmann

Voyage dans le temps et entre les cimes des arbres au sanatorium de Beelitz

Une promenade à travers le temps et l'espace

Quiconque a jamais été sur le site enchanté de Beelitz Heilstätten connaît la magie de cet aménagement. Un charme incomparable rayonne encore des bâtiments désormais très délabrés. Le vieux parc étendu ramène les visiteurs plus de 100 ans dans le passé. Nature, histoire et architecture se fondent dans ce lieu magique dans une œuvre d'art.

En haut de la cime

En septembre 2015, le premier parcours entre les cimes des arbres à Brandenburg fut ouvert sur le site de l'ancien sanatorium pour femmes. Il traverse sur une longueur de plus de 300 mètres à une hauteur qui peut atteindre 23 mètres les ruines envahies par les arbres de l'un des pavillons du sanatorium. De la tour d'observation haute de 36 mètres, vous avez une vue panoramique impressionnante du paysage.

Une chance de récupérer de l'enfer de la ville

Aujourd'hui, beaucoup de personnes à la recherche de détente ainsi que d'amateurs de nature et de sport passent ici leur temps libre. À la fin du 19ème siècle, cela était tout autre. Un sanatorium et un établissement de soins respiratoire fut créé dans les 140 hectares de bois pour les Berlinois malades. Dans les immeubles surpeuplés de Berlin, de nombreuses personnes souffraient autrefois de la tuberculose et des séjours de cure dans des lieux avec de l'air sain étaient censés les aider. Les zones forestières autour de Beelitz, à seulement 50 kilomètres du centre de Berlin convenaient parfaitement pour cela.

Comme une petite ville

Les locaux du sanatorium furent agrandis dès 1928. Dans le nouvel espace fut entre autres construit un hôpital pour les opérations de chirurgie, une blanchisserie et une zone marchande avec six boutiques : cordonnier, une papeterie, un atelier de savons, une boulangerie et un atelier de couture. Il y avait très rapidement de la place pour plus de 1300 patients.

Armée soviétique et époque de la RDA

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le site fut repris en 1945 par l'Armée rouge et était jusqu'en 1994 le plus grand hôpital militaire de l'armée soviétique en dehors de l'Union soviétique. En décembre 1990, le chef évincé du gouvernement de la RDA, Erich Honecker, y trouva un abri avec sa femme. Après le retrait de l'Armée rouge en 1994, la région tombe en ruine.

Comment s'y rendre

En voiture via l'A9 Berlin - Nuremberg, sortie 2 « Beelitz-Heilstätten », ou la Landesstraße 88. Avec la ligne de train régional 7 Berlin-Dessau avec un trajet d'environ 1 heure jusqu'à la gare « Beelitz – Heilstätten », puis il faut suivre 5 minutes les panneaux signalétiques en direction du sanatorium de Beelitz jusqu'à la « Pförtnerhaus ». En vélo via le sentier cycliste européen R1 (Calais, France - Saint-Pétersbourg, Russie).