Aller au contenu principal
Épicerie fine et restaurant Knofi dans la Bergmannstraße Berlin
Deli Knofi dans la Bergmannstrasse © visitBerlin, Foto: Pierre Adenis

Oranienstraße + Bergmannstraße

Tour de shopping original dans un quartier tendance de Berlin

Remarque : en raison de la situation actuelle, vous êtes actuellement obligé de porter un masque avec couvre-bouche et couvre-nez dans cette rue.

Kreuzberg : un vrai paradis pour tous ceux qui aiment le shopping et sont à la recherche de quelque chose de particulier et original : vieux disques, bazar, mode vintage mais aussi mode pour jeunes et design original.

Bergmannstraße

La Bergmannstraße à Kreuzberg n'a rien d'une rue commerçante traditionnelle. Les cafés et restaurants s'alternent en effet avec de petites boutiques dans lesquelles sont cachés de vrais petits bijoux. Les vieux bazars et magasins de marchandises d'occasion ont fait un peu de place pour que de nouvelles boutiques ouvrent leurs portes. De beaux chapeaux sont en vente chez Coy art to wear - Hutkunst aus Berlin, vous dénicherez le sac assorti chez BagAge. Autre caractéristique typique de Berlin, le marché couvert sur la Marheinekeplatz. Ce batiment daté de 1862 est le symbole d'une longue tradition et abrite aujourd'hui des stands de produits frais bio de la région. Les amoureux de romans policiers feront un tour dans la librairie Hammett dans laquelle des polars de divers auteurs tels qu'Agatha Christie ou encore Stieg Larsson attendent patiemment d'atterrir dans les mains de lecteurs avides de sang. Au passage, une petit pause café (et un cheese cake succulent) s'impose au Café Barcomi´s.

Oranienstraße

Si la Bergmannstraße appartenait auparavant à Kreuzberg 61 (telle était la dénomination selon les anciens codes postaux), soit la partie la plus tranquille de Kreuzberg, l'Oranienstraße était en revanche situé à Kreuzberg 36, l'ancien quartier mouvementé. Cependant, il faut avouer que l'Oranienstraße a connu quelques changements depuis. Les bistros et bars comme Die Rote Harfe, le Würgeengel (à quelques pas dans la Dessauer Straße) et la légendaire discothèque SO 36 sont encore représentatifs de l'ancienne Oranienstraße. Depuis, la mode s'est cependant invitée dans le quartier à travers la marque berlinoise Wildfremd, la boutique pour un look skater de Search and Destroy et le magasin de streetwear et de sneakers Depot 2. Encore quelques pas pour arriver à la Moritzplatz. Cette place fait battre à 100 à l'heure le cœur des artistes et des cuisiniers. Le centre créatif inauguré en 2011, l'Aufbauhaus se trouve dans Planet Modulor, un batiment sur plusieurs étages qui propose une très large palette de fournitures et accessoires pour artistes et designers. Chez Coledampf’s & Companies, tout le monde trouve son bonheur. Ici sont rassemblés des livres de cuisine, des ustensiles de cuisine hauts de gamme et un beau café tranquille. De l'autre côté de la Moritzplatz sont placés les Prinzessinnengärten. Ces jardins sont un bel exemple d'agriculture en zone urbaine. Selon ce principe, les habitants du quartier ont la possibilité de cultiver et de revendre des plantes et des fleurs. Sur le terrain des Prinzessinnengärten se tient également le Kreuzberger Flowmarkt, marché sur lequel les curieux trouvent aussi bien des marchandises d'occasion que des œuvres d'art ou encore des pièces artisanales. Le mélange créatif entre les commerces établis depuis des générations et les nouveaux arrivés, entre la tradition singulière et les choses improvisées qui ont souvent tendance à devenir durables, voilà ce qui fait la différence des Bergmannstraße et Oranienstraße de Kreuzberger. Un petit tour dans un bazar de ce quartier est comme un voyage au centre de la terre berlinoise.