Aller au contenu principal
Sommer im Tiergarten
Sommer im Tiergarten © visitBerlin, Foto: Maxi-Lena Schuleit

Tour 15 - Circuit à vélo à travers le centre-ville

Centre de Berlin : de l’ouest à l’est

Ce circuit débute à l'Hôtel Brandies Berlin, au 27, boulevard Kaiserdamm. Traversez le boulevard et prenez la piste cyclable à gauche vers l'est. Le boulevard Kaiserdamm fut construit en 1906 sur ordre de l'empereur (Kaiser en allemand) Guillaume II pour en faire un grand lieu de défilés.

Kaiserdamm

Le boulevard Kaiserdamm est aujourd'hui un axe de circulation très emprunté. Seules quelques portes d'entrée remarquablement ouvragées témoignent encore de sa splendeur d'antan. Certaines sont très sophistiquées, ornées de figurines et d'allégories qui devaient apporter bonheur et chance aux résidents.

Eckhäuser

En chemin, levez les yeux sur les bâtiments d'angle datant de plus de 100 ans. Les tours de ces maisons furent érigées sur demande spécifique de l'empereur Guillaume II. Elles étaient là pour embellir cette allée cavalière qui, à l'origine, menait du Schloss Charlottenburg (Château de Charlottenbourg) à Grunewald   

Lietzensee

Poursuivez votre balade sur le boulevard Kaiserdamm et traversez l'autoroute urbaine. Après quelques mètres, vous verrez sur la droite un grand parc avec un lac, le Lietzenseepark, d'une superficie de plus de 16 hectares. Un écrin de verdure en plein cœur de la ville !  

Sophie-Charlotte-Platz

À gauche, juste avant la place Sophie-Charlotte-Platz, s'élève l'ancien Tribunal correctionnel de style historiciste. Tentez de jeter un œil par le portail d'entrée. Les candélabres typiques ornant le boulevard Kaiserdamm sont un vestige de l'époque nazie. Ils furent conçus par Albert Speer, l'architecte de Hitler.   

À faire : petit détour au Schloss Charlottenburg (Château de Charlottenburg)
Sur la place Sophie-Charlotte-Platz, prenez la rue Schloßstraße à gauche et pédalez tout droit jusqu'au château. Cette rue est absolument impressionnante. Au milieu, vous apercevez la Tour du Château de Charlottenburg. La rue longe les musées Bröhan et Berggruen. Traversez le Spandauer Damm et vous voilà arrivés dans l'avant-cour du château. Profitez-en pour visiter le château et ses jardins baroques. L'embarcadère du château fera le bonheur des promeneurs fatigués : ils pourront confortablement s'installer à bord d'un bateau à vapeur et continuer leur balade vers le centre historique de Berlin. Ils peuvent aussi, bien évidemment, rebrousser chemin par le boulevard Kaiserdamm.   

Deutsche Oper Berlin (L'Opéra allemand de Berlin)

Traversez la place Sophie Charlotte Platz en ligne droite et engagez-vous dans la rue Bismarckstraße. Quelques mètres plus loin, vous passerez devant le Deutscher Oper Berlin sur le côté gauche. C'est le plus grand parmi les trois opéras de la ville. Il a été construit en 1961.  

Ernst Reuter Platz

Continuez tout droit sur la rue Bismarckstraße jusqu'à la place Ernst-Reuter-Platz, qui porte le nom de l’illustre maire de Berlin au moment où ce carrefour a été débaptisé en 1953. On l’appelait autrefois autrefois « Knie ». Cette place est reconnaissable de nos jours par les nombreux bâtiments de l'Université technique de Berlin.

Straße des 17. Juni

Votre promenade se poursuit toujours dans le prolongement de la rue Bismarckstraße qui, juste après la place Ernst-Reuter-Platz, devient la rue Straße des 17. Juni. Cette rue fait référence au soulèvement populaire du 17 juin 1953 dans l'ex-RDA. Cette date était, jusqu'en 1990, un jour férié en RFA.  

Service icon
Contenu rédactionnel recommandé

Je suis d'accord pour que du contenu venant de Komoot s'affiche. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

« Charger le contenu » charge le contenu une seule fois.  « Charger le contenu automatiquement pendant 14 jours » charge les contenus Komoot automatiquement pendant les 14 jours à venir. Le cookie correspondant est enregistré à cet effet.

Charlottenburger Tor (Porte de Charlottenburg)

Pédalez toujours tout droit et passez sous la Porte de Charlottenburg. Ce bijou de style néobaroque fut édifié en 1908 pour démontrer la volonté d’indépendance de la ville de Charlottenburg par rapport à Berlin.  

À faire : petit détour à la KPM (Manufacture royale de porcelaine)
Si vous appréciez la porcelaine de première qualité alors vous aimerez la Königliche Porzellan Manufaktur de Berlin (KPM). Pour vous y rendre, tournez à gauche dans la rue Bachstraße, juste avant le pont du S-Bahn. Tournez de nouveau à gauche dans la rue Wegelystraße jusqu'au numéro 1. Nous vous conseillons tout particulièrement d'y prendre le thé : il vous sera servi dans de la véritable porcelaine KPM, dans le cadre élégant du café situé face aux salles d'exposition et de la boutique de souvenirs ; ainsi que de prendre part aux visites guidées (réservation par téléphone).   

Le Großer Tiergarten

Continuez sur la rue Straße des 17. Juni à travers le parc Großer Tiergarten. Ce parc est le troisième plus grand parc urbain de toute l'Allemagne, il existe depuis 1527. Aménagé en divers petits jardins dans les années d'après-guerre, ses arbres avaient été coupés pour en faire du bois de chauffage. Il a néanmoins  retrouvé aujourd'hui toute sa splendeur. C'est un lieu de sortie et de loisirs très apprécié des Berlinois et des touristes.

À faire : petit détour au Zoologischer Garten (Jardin zoologique)
Prenez à droite juste après le pont de la station S-Bahnhof Tiergarten, puis traversez l'écluse. Vous découvrez ici un petit sentier cycliste et de randonnée qui longe les enclos des animaux jusqu'au zoo. Pendant le trajet, vous pourrez déjà en apercevoir quelques-uns.

Siegessäule (Colonne de la Victoire)

Continuez toujours tout droit sur la rue Straße des  17. Juni et dirigez-vous directement sur le rond-point, appelé Großer Stern (grande étoile), au milieu duquel s'élève la Siegessäule (Colonne de la Victoire) avec tout en haut la Viktoria d'or (appelée aussi Else d'or).

À faire : découvrez de part et d'autre le Tiergarten   
Il n'est pas obligatoire de rester sur la rue Straße des 17. Juni. Vous pouvez bien évidemment sillonner de par les allées à gauche ou à droite, et vous baladez au parc Tiergarten. Si vous prenez le parc par la gauche, jetez un œil sur l'ancien Palais des congrès avec son toit futuriste, devenu aujourd'hui la Haus der Kulturen der Welt (Maison des cultures du monde), que l’on appelle aussi « Schwangere Auster » (Huître enceinte). Si vous prenez le parc par la droite, vous découvrez le lac Neuer See, les mémoriaux de la reine Louise, du roi Frédéric Guillaume III et du compositeur Richard Wagner.

Sowjetisches Ehrenmal (Mémorial des victimes soviétiques)  

Contournez maintenant le rond-point de la « Große Stern » par la droite et reprenez la rue Straße des 17. Juni dans son prolongement. Vous passerez devant le Sowjetisches Ehrenmal, en mémoire aux soldats soviétiques tombés pendant la Seconde Guerre mondiale. Derrière ce mémorial se trouve un cimetière militaire. Quelques coups de pédale plus loin, vous tombez directement sur la Brandenburger Tor.

Brandenburger Tor (Porte de Brandebourg)

Pédalez tout simplement sous la Brandenburger Tor et savourez cet instant absolument unique de vous trouver sous l'un des monuments les plus symboliques d'Allemagne. Le Reichstag, le Deutscher Bundestag et le Regierungsviertel (quartier du gouvernement) se trouvent seulement à quelques mètres de là. Et à droite de la Porte de Brandebourg s'élève le célèbre Denkmal für die ermodeten Jüden Europas (Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe).

Unter den Linden

Continuez votre promenade derrière la Brandenburger Tor en empruntant l'avenue Unter den Linden. Cette avenue existe depuis le XVIIe siècle et longe un grand nombre de bâtiments vraiment significatifs.

Adlon & Co

Vous passez ainsi devant l'Hôtel Adlon, l'Alten Palais (Ancien Palais), la Staatsbibliothek (bibliothèque municipale), l'Université Humboldt, la Neuen Wache (Nouvelle Garde), et également devant l'opéra Deutscher Staatsoper (actuellement en rénovation), le Palais de l'opéra, le Palais de la princesse héritière et devant le bureau reconstruit de l'Etat-Major.

Schlossbrücke

Poursuivez votre balade au cours de laquelle vous pouvez admirer le Deutsches Historisches Museum (Musée de l'Histoire allemande) abrité dans le Zeughaus (l'Arsenal), le Lustgarten (le jardin d'agrément) avec le Altes Museum (l'Ancien Musée) et les autres musées du Museuminsel : le Neues Museum, le Pergamon Museum, le Bode-Museum, l’Alte Nationalgalerie (l'Île aux Musées : le Nouveau Musée, le Musée de Pergame, l'Ancienne Galerie nationale) en arrière-plan, ainsi que le Berliner Dom (la Cathédrale de Berlin). Puis traversez le pont Schlossbrücke.  

Schloßplatz

Juste après le pont Schlossbrücke, vous passez devant un immense terrain vague. Au temps de la RDA, se trouvait ici le Palast der Republik (le Palais de la République), surnommé « Erichs Lampenladen » (la boutique de luminaires d'Erich), en référence aux nombreux luminaires du plafond du bâtiment alors occupé par Erich Honecker. Le Palast a été rasé après la chute du Mur. Sur cette place du Schloßplatz, il est prévu de reconstruire le Berliner Stadtschloß (le Château de Berlin), dynamité en 1950.  

Alexanderplatz

Seulement quelques minutes séparent les places Schlossplatz et Alexanderplatz. En chemin, vous passez devant le Marx-Engels-Forum, la Neptunbrunnen (la fontaine de Neptune) et la Roten Rathaus (la mairie rouge), la résidence officielle du maire en fonction de Berlin.

Fernsehturm (la Tour de télévision)

Le point fort de ce circuit à vélo pourrait bien être la Fernsehturm. Déposez les vélos et prenez l'ascenseur direction la plateforme d'observation et du restaurant. Une vue imprenable vous y attend. Vous pourrez voir d'en haut le chemin que vous avez parcouru jusque-là.