Aller au contenu principal
Nouvelle synagogue de Berlin
Nouvelle synagogue de Berlin © (c) visumate

Tour 10 - Circuit à vélo à travers Mitte

La vie juive au cœur de Berlin

Ce circuit débute à l'Hôtel Kastanienhof, au 65, Kastanienallee. Prenez la Kastanienallee à gauche, puis continuez toujours tout droit dans la rue Weinbergsweg qui est en pente raide. C'est amusant mais il faut tout de même rester prudent car les rails du tram sont encastrés dans la chaussée.

Rosenthaler Platz

La rue Weibergsweg mène à la place Rosenthaler Platz qui n'en est pas réellement une en soi, mais davantage un carrefour très emprunté et imprégné d'histoire. C'est ici que s'élevait autrefois la Rosenthaler Tor (la Porte de Rosenthal), la seule porte de l'ancien mur de douane de Berlin par laquelle les personnes de confession juive avaient le droit de pénétrer dans la ville.   

Torstraße

Ici, descendez de vélo et traversez par la droite les passages cloutés jusqu'à la rue Torstraße. Remontez à vélo puis prenez la rue Torstraße à droite jusqu'au prochain croisement avec la rue Ackerstraße. Là, tournez à droite et pédalez quelques mètres jusqu'à l'intersection Ackerstraße/Linienstraße. Juste en face de vous se trouve la place Koppenplatz, un espace de verdure en plein cœur du faubourg historique de Spandau.         

Koppenplatz

La place Koppenplatz abrite le Mémorial nommé « Der verlassene Raum - Der verlassene Stuhl hinter dem leeren Tisch vor dem umgestürzten Stuhl » (La pièce déserte - la chaise abandonnée derrière la table vide devant la chaise renversée), œuvre du sculpteur Karl Biedermann dédiée aux Berlinois de confession juive qui furent déportés et tués pendant l'Holocauste.

À faire : découvrez une excellente cuisine végétalienne ! Situé directement sur la place  Koppenplatz, le restaurant végétalien « Kopps » vous accueille avec une cuisine fraîche avec des aliments cueillis le jour-même et réalisée uniquement avec des ingrédients d'origine végétale.  

Große Hamburger Straße

La rue Große Hamburger Straße est accolée à la place Koppenplatz, et compte un bon nombre de traces de la vie juive d'antan et d'aujourd'hui. Longez cette rue toujours tout droit. Au bout de celle-ci, sur la gauche, se trouve le lycée juif Moses Mendelssohn, et juste à côté, le plus ancien cimetière juif de Berlin.   

Judisches Gymnasium Moses Mendelssohn

Ce lycée juif a une histoire tout aussi émouvante qu'épouvantable. Construit à l'origine comme école juive pour garçons, elle fut utilisée comme camp de rassemblement entre 1942 et 1945 par les nazis, de la même manière que la maison de retraite juive aujourd’hui détruite, qui se trouvait au même endroit.      

Judischer Friedhof

Juste à côté de ce lycée, vous apercevez le plus ancien cimetière juif de Berlin qui a été entièrement démoli par la Gestapo à l'époque nazie. Un mémorial avec une pierre commémorative y est érigé en souvenir à la maison de retraite, en plus de la sculpture « Jüdische Opfer des Faschismus » (victimes juives du fascisme), de Will et Mark Lambert.    

Service icon
Contenu rédactionnel recommandé

Je suis d'accord pour que du contenu venant de Komoot s'affiche. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

« Charger le contenu » charge le contenu une seule fois.  « Charger le contenu automatiquement pendant 14 jours » charge les contenus Komoot automatiquement pendant les 14 jours à venir. Le cookie correspondant est enregistré à cet effet.

Oranienburger Straße

Continuez votre parcours sur la rue Große Hamburger Straße jusqu'au prochain croisement, prenez à droite la rue Oranienburger Straße. Levez les yeux, et observez la coupole dorée de la Neue Synagoge (Nouvelle Synagogue). Sur votre droite, vous pouvez faire une petite pause sur les 3 hectares du Monbijoupark.

Neue Synagoge (Nouvelle Synagogue)

En suivant la rue Oranienburger Straße, vous arrivez à la Neue Synagoge, construite par l'architecte Eduard Knoblauch et inaugurée en 1866. Elle fut épargnée lors de la Nuit de Cristal du 9 au 10 novembre 1938 grâce au policier Wilhelm qui s'opposa aux hommes de la SA. Mais elle fut détruite en 1943 par une attaque aérienne britannique. Ses ruines furent conservées telles quelles sur le site, à l'abri du public, jusqu'à ce qu'elle soit magnifiquement rénovée et rouverte en 1995 en tant que « Stiftung Neue Synagoge Berlin - Centrum Judaicum der Öffentlichkeit »(Fondation de la Nouvelle Synagogue de Berlin – Centre judaïque).   

À faire : allez vous détendre au Café Orange ! Il vous accueille avec une cuisine internationale, à quelques mètres à gauche de la Nouvelle Synagogue.

Tucholskystraße

Reprenez le vélo, continuez sur la rue Oranienburger Straße et prenez la prochaine rue Tucholskystraße à droite jusqu'au n° 40. Là, une expérience toute particulière vous attend au Beth-Café (café viennois en hébreu) où vous pourrez reprendre des forces avec des plats israéliens et juifs 100 % casher.    

Auguststraße

Continuez sur la rue Tucholskystraße et prenez la prochaine rue à droite dans la rue Auguststraße. Avant l'Holocauste, cette rue était un lieu important de la vie juive à Berlin : c'est là que se trouvaient notamment l'ancien hôpital juif (autrefois au n° 14-16) et l'école juive pour filles au n ° 11-13

Judische Mädchenscule

Cette ancienne école juive pour filles demeura longtemps inoccupée après la guerre. Aujourd'hui, elle sert de lieu d'expositions. Vous y trouverez aussi les restaurants Pauly Saal et The Kosher Classroom.

Mémorial « Kleine Auguststraße »

Continuez sur la rue Auguststraße et traversez la rue Große Hamburger Straße. Après quelques mètres, prenez la rue Kleine Auguststraße à gauche. Vous trouverez au n° 10 le Mémorial « Kleine Auguststraße“´ », où se trouvait la Synagogue qui a été incendiée lors de la Nuit de Cristal en 1938.

Linienstraße

Continuez sur la rue Kleine Auguststraße jusqu'à la rue Linienstraße et tournez à gauche. Vous pouvez ici pédaler les uns à côté des autres sans aucun risque : la Linienstraße étant une rue cyclable, les cyclistes sont donc prioritaires.     

Ackerstraße

Après quelques mètres, prenez la rue Ackerstraße à droite. Traversez la rue Torstraße, puis tournez à gauche dans la rue Invalidenstraße. Là, vous passez devant un marché couvert (Ackerhalle), puis devant l'église Elisabethkirche construite par Friedrich Schinkel.  

Weinbergspark

Traversez la rue Brunnenstraße (attention, la circulation y est très dense) toujours tout droit dans la rue  Veteranenstraße. Sur votre droite, vous voyez à nouveau le parc Weinbergspark. Vous avez bientôt atteint votre objectif. Maintenant à vous de voir : soit vous pédalez jusqu'en haut de la colline, soit vous faites un petit crochet par le restaurant Nola situé en plein centre du Weinbergspark.     

Kastanienallee

Si vous souhaitez terminer là votre balade, reprenez la rue Veteranenstraße et tournez à droite dans la rue  Fehrbelliner Straße. Continuez jusqu'à la prochaine intersection puis tournez à gauche dans l’allée Kastanienallee. Encore quelques mètres et vous voilà revenus votre point de départ.